Publié le

Puits de Puisieux (Villeroy – 77 – Seine-et-Marne)


Plan rapproché du puits de Puisieux à Villeroy
Plan rapproché du puits de Puisieux à Villeroy – (Photo © 2008 Eric Le Maître).

A propos du puits de Puisieux …

Au Nord de la commune de Villeroy, on trouve, au beau milieu d’un champ, le puits de Puisieux. Le 5 septembre 1914, c’est dans ce puits que Charles Péguy et ses hommes remplirent d’eau une dernière fois leurs gourdes avant d’aller attaquer les positions allemandes.

Ce puits point central du domaine de Mérovée puis de la ferme de Puisieux est le seul vestige de cette ferme démolie au XIXème siècle.

Depuis mon passage en 2008, le panneau et le puits ont été restauré.


Panneau indiquant l'emplacement du puits de Puisieux
Panneau indiquant l’emplacement du puits de Puisieux, état en 2008 – (Photo © 2008 Eric Le Maître).

Sur le panneau à proximité du puits de Puisieux, on peut lire l’inscription suivante :
5 septembre 1914 / COMBATS DE VILLEROY / à ce PUITS de PUISIEUX / CHARLES PEGUY / et ses hommes de la 19e Cie du 276 RI / ont bu leur dernière eau / avant l’attaque des positions allemandes / PASSANT SOUVIENS-TOI ».


Le puits de Puisieux au milieu d'un champ de colza sur la commune de Villeroy
Le puits de Puisieux au milieu d’un champ de colza sur la commune de Villeroy – (Photo © 2008 Eric Le Maître).

Pour vous rendre sur le site …

Le puits de Puisieux se trouve dans la partie Nord-Ouest de la commune de Villeroy, au croisement de la rue du Puits et du chemin de Puisieux.

Publié le

Monument à la mémoire de Charles Péguy (Villeroy – 77 – Seine-et-Marne)


Monument Charles Péguy à Villeroy
Le monument à la mémoire de Charles Péguy tué lors de la bataille de la Marne, le 5 septembre 1914 – (Photo © 2008 Eric Le Maître).

A propos du monument …

Initialement située à proximité de la « Grande tombe de Villeroy », la croix commémorant la mort de Charles Péguy fut déplacée en 1992 sur la commune de Villeroy, d’où parti l’attaque du 5ème bataillon du 276ème Régiment d’Infanterie, le 5 septembre 1914, premier jour de la bataille de la Marne.

En ce lieu se déroulent chaque année au mois de septembre des cérémonies en mémoire des soldats français tombés en 1914.

Depuis ma visite en 2008, un panneau historique a été installé sur le site.


Détails de l'inscription du monument Charles Péguy à Villeroy
Détails de l’inscription gravée sur la croix du monument Charles Péguy – (Photo © 2008 Eric Le Maître).

Plaque apposée sur la table d'orientation du monument Charles Péguy à Villeroy
Plaque apposée sur la table d’orientation du monument Charles Péguy – (Photo © 2008 Eric Le Maître).

Sur la plaque est gravée un poème de Charles Péguy :

Heureux ceux qui sont morts pour la terre charnelle, / Mais pourvu que ce fût dans une juste guerre. / Heureux ceux qui sont morts pour quatre coins de terre. / Heureux ceux qui sont morts d’une mort solennelle. / Heureux ceux qui sont morts dans les grandes batailles. / Couchés dessus le sol à la face de Dieu… / Heureux ceux qui sont morts pour leur âtre et leur feu, / Et les pauvres honneurs des maisons paternelles … / Heureux ceux qui sont morts car ils sont retournés / Dans la première argile et la première terre. / Heureux ceux qui sont morts dans une juste guerre. / Heureux les épis mûrs et les blés moissonnés. ».


Détails d'une partie de la table d'orientation du monument Charles Péguy à Villeroy
Détails d’une partie de la table d’orientation du monument Charles Péguy – (Photo © 2008 Eric Le Maître).

Légende de la table d'orientation du monument Charles Péguy à Villeroy
Légende de la table d’orientation du monument Charles Péguy – (Photo © 2008 Eric Le Maître).

Pour vous rendre sur le site …

Le Monument à la mémoire de Charles Péguy se situe sur la commune de Villeroy, au croisement de la D27 et de la D129, non loin de la Grande tombe à Chauconin-Neufmontiers où fut enterré le poète. Vous pouvez stationner gratuitement devant le monument.

Publié le

La Grande tombe de Villeroy – (Chauconin-Neufmontiers – 77 – Seine-et-Marne)

Quelques photos du lieu …

A propos de la grande tombe …

La nécropole nationale de Chauconin-Neufmontiers, plus communément appelée « La Grande tombe de Villeroy » regroupe les dépouilles de 133 soldats français tués lors du premier jour de la bataille de la Marne, le 5 septembre 1914 et enterrés en ce lieu les 7 et 8 septembre.

Le monument central érigé en 1932, oeuvre de l’architecte Henry Faucheur, du marbrier Lelu et du mosaïste Louis Barillet, porte les noms de 99 soldats identifiés dont celui du lieutenant Charles Péguy ; dans l’ossuaire se trouve également les corps de 32 soldats et 2 sergents inconnus.

Le samedi 5 septembre 1914, en début d’après-midi, une troupe de soldats arrive à marche forcée à Villeroy, depuis Vémars situé une trentaine de kilomètres au nord-ouest, d’où elle est partie le matin-même. Il s’agit de la 19e compagnie du 276e régiment de réserve d’infanterie. Elle est commandée par le capitaine Guérin, un ancien des « bat d’af » âgé de 32 ans et par le lieutenant Charles Péguy, 41 ans, écrivain célèbre bien qu’impécunieux, père de 3 enfants, son épouse étant enceinte d’un quatrième. De 14 à 17 heures les soldats se reposent près du « puits Puisieux » à Villeroy (puits qui existe encore). À 17 heures, lors d’un premier bond, les soldats franchissent la route qui sert de limite avec la commune de Chauconin-Neufmontiers et se protègent derrière le talus. À 17 heures 30 a lieu un deuxième bond en avant (source : fr.wikipedia.org).


Anniversaire de la Marne, 8 septembre 1918, grande tombe de Villeroy : photographie de presse / Agence Rol
Anniversaire de la Marne, 8 septembre 1918, grande tombe de Villeroy (Source : – gallica.bnf.fr).

Sources …

Villeroy (Seine-et-Marne) (fr.wikipedia.org)

Chauconin-Neufmontiers (fr.wikipedia.org)

Livres et carte IGN en rapport avec cette nécropole …

1914-2014 La grande tombe de Villeroy, livre en français, Daniel Clément, Editions Musée 14-18 de Villeroy, 130 pages, 2015.
Livre disponible sur le site Decitre.fr.

La Brigade marocaine, septembre 1914, une meurtrière odyssée, livre en français, Daniel Clément, Editions Musée 14-18 de Villeroy, 331 pages, 2015.
Livre disponible sur le site Decitre.fr.

Carte de randonnée IGN – Meaux et la vallée de l’Ourcq, carte en français, série : Top 25 et Série Bleue, échelle : 1/25 000, 2011.
Carte IGN disponible sur le site Decitre.fr.

Liens utiles …

Le site Internet de la commune de Chauconin-Neufmontiers.

Pour vous rendre sur le site …

La nécropole de Chauconin-Neufmontiers se situe en bordure de la D129 reliant Chauconin-Neufmontiers à Villeroy, non loin de la stèle Péguy. Vous pouvez garer gratuitement votre véhicule juste devant la Grande tombe.

Publié le

L’église de l’Assomption de la Vierge Marie et sa tour carrée (May-en-Multien – 77 – Seine-et-Marne)


L'Église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption et sa tour carrée à May-en-Multien
L’église de l’Assomption de la Vierge Marie et sa tour carrée à May-en-Multien – (Photo © 2008 Eric Le Maître).

A propos de l’église …

Point culminant sur le plateau, la tour de l’église est un point stratégique. En septembre 1914, le capitaine Von Schütz y monte et voit la tour Eiffel, rêvant d’une prise rapide de la capitale !

La tour de 31 mètres a servi d’observatoire au général Degoutte, le 16 juillet 1917.

Durant toute l’occupation de la seconde guerre mondiale, une sentinelle allemande y guettait d’éventuels parachutages. En 1940, un bombardement a défoncé ses couvertures, percé de larges brèches dans la tour et a causé l’effondrement des voûtes du bas-côté Nord en lézardant celle de la nef.


Pupitre touristique situé devant l'église de May-en-Multien
Pupitre touristique situé devant l’église de May-en-Multien – (Photo © 2008 Eric Le Maître).

Etat actuel de la façade nord de l'église de May-en-Multien
Etat actuel de la façade nord de l’église de May-en-Multien – (Photo © 2008 Eric Le Maître).

Cet édifice remarquable et complexe, classé monument historique en 1911, montre l’évolution des styles architecturaux, entre les XUUe et XVIe siècles. La façade Nord constitue, avec le portail Nord et la porte Nord-Ouest, la partie la plus ancienne. D’époque romane, elle est ornée de modillons présentant des têtes grimaçantes, des chimères et divers motifs. Le choeur remonte au XIIIe siècle. La nef du XVe siècle, très lumineuse, est restaurée de 1895 à 1897.

La tour carrée, élevée en 1511, se termine par une plate-forme ; les travaux d’édification ont été conduits par l’architecte Panchard, aux frais de la famille de Girême, seigneurs du lieu, dont les armes se retrouvent en maints endroits.


La tour carrée vue côté rue du Moutier
La tour carrée photographiée côté rue du Moutier à May-en-Multien – (Photo © 2008 Eric Le Maître).

La tour carrée vue depuis la D94 au niveau du cimetière communal
La tour carrée vue depuis le bas-côté de la D94, au niveau du cimetière communal – (Photo © 2008 Eric Le Maître).

Pour vous rendre sur le site …

L’église de l’Assomption de la Vierge Marie de May-en-Multien se situe rue de Crouy (D94), face à la mairie, à la sortie de la commune lorsqu’on prend la direction de Crouy-sur-Ourcq. Un parking gratuit est à disposition des visiteurs.