Publié par Laisser un commentaire

Monument des Marie-Louise et des Bleuets de la ferme d’Hurtebise (Bouconville-Vauclair – 02 – Aisne)


Monument 1814-1914 de la ferme d'Hurtebise
Ferme d’Hurtebise – Monument des Marie-Louise de 1814 et des Bleuets de la Grande Guerre – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

A propos du monument …

Le monument actuel fut construit en 1927 en souvenir des jeunes soldats de 1814 et de ceux de la Grande Guerre.
Il fut construit à l’emplacement d’un autre monument détruit pendant les combats de septembre 1914, appelé « Mémorial à la mémoire des Marie-Louise et des Grognards », celui-ci faisait référence aux jeunes conscrits des armées de Napoléon 1er, que l’on surnommait les « Marie-Louise » et aux soldats de la Vieille Garde, les « Grognards ». Ce monument érigé en 1904, fut inauguré le 8 mars 1914 pour fêter le centenaire de la bataille de Craonne (7 mars 1814).


Vue rapprochée du monument de la ferme d'Hurtebise
Vue rapprochée des deux statues de bronze sculptées – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Le monument des « Marie-Louise et des Bleuets » représente un jeune soldat de 1814 (à gauche sur la photo ci-dessus) et un jeune soldat de la Grande Guerre (à droite sur la photo ci-dessus).

Le monument est composé de deux statues de bronze sculptées par Maxime Real del Sarte entourant un drapeau et soulevant chacun une couronne de laurier.

Sources …

Ferme d’Hurtebise (fr.wikipedia.org)

Monument aux morts des Marie-Louise et des Bleuets de 1914, base Mérimée, ministère français de la Culture (www.culture.gouv.fr)

Liens utiles …

La Caverne du Dragon.

Le portail du Chemin des Dames.

Pour vous rendre sur le site …

Le monument des « Marie-Louise et des Bleuets » se situe à proximité immédiate de la ferme d’Hurtebise, elle même située à l’intersection de la D18CD (le Chemin des Dames) et de la D886.

Vous avez la possibilité de garer assez facilement votre véhicule sur le bas-côté de la route mais faites attention tout de même car il n’y a pas de place parking dédiée aux visiteurs de ce monument.

Publié par 2 commentaires

Espace Muséographique de la Caverne du Dragon (Oulches-la-Vallée-Foulon – 02 – Aisne)


Panneau indiquant l'entrée du site de la Caverne du Dragon
Panneau indiquant l’entrée du site de la Caverne du Dragon – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

A propos du musée …

L’espace muséographique de la caverne du Dragon est un lieu incontournable lors d’une visite du Chemin des dames.

Pour la petite histoire, la Caverne du Dragon est une ancienne carrière de pierre dont l’origine remonterait au XVIème siècle et qui fut exploitée jusqu’au XIXème siècle.
Elle fut baptisée Caverne du Dragon (Drachenhôle) par les soldats allemands pendant la première guerre mondiale.

Bien que le site fut ouvert aux visites depuis 1920, un nouveau musée est inauguré le 4 mai 1969 en présence du ministre de la Recherche scientifique, Robert Galley.

A partir de 1995, la Caverne du Dragon se dote alors d’une nouvelle muséographie et elle est de nouveau ouverte au public le 5 juillet 1999.


Passerelle menant au musée de la Caverne du Dragon
Passerelle menant au musée de la Caverne du Dragon – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Croquis de la Grotte du Dragon
Croquis de la Grotte du Dragon au 30 juin 1917 – (Source : www.caverne-du-dragon.fr)

La Salle des Flambeaux de la Caverne du Dragon
Caverne du Dragon – Etat actuel de la Salle des Flambeaux – (Photo © F.Marlot / CG02 – Source : www.caverne-du-dragon.fr)

Depuis la Caverne du Dragon, on aperçoit la ferme d’Hurtebise… Autre lieu de mémoire de la Grande Guerre
Depuis la Caverne du Dragon, on aperçoit la ferme d’Hurtebise… Autre lieu de mémoire de la Grande Guerre et de la guerre de 1814 – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Sources …

Découvrez le musée et l’Histoire de la Caverne du Dragon (www.caverne-du-dragon.fr)

Liens utiles …

La Caverne du Dragon.

Le portail du Chemin des Dames.

Pour vous rendre sur le site …

La Caverne du Dragon se situe sur la route du Chemin des Dames (D18CD) à proximité de la ferme d’Hurtebise. Le parking est gratuit (places pour voitures et pour bus).

Informations pratiques …

Adresse : La Caverne du Dragon, Musée du Chemin des Dames – CD RD 18 – 02160 – Oulches la Vallée Foulon

Téléphone : 03.23.25.14.18

Fax : 03.23.25.14.11

Contact : par formulaire en ligne.

Horaires et jours d’ouverture : Disponible sur cette page du site de la Caverne du Dragon.

Départ de visite guidée du site souterrain :
Pour des raisons de sécurité, la Caverne du Dragon / Musée du Chemin des Dames se visite uniquement accompagné d’un guide.
Durée de la visite : 1h15.
De 10h à 12h et de 13h30 à 16h30 (13h15-17h30 en juillet/août et les samedis et dimanches en avril, mai, juin)
Visite en anglais tous les jours à 12h.
Temps d’attente entre chaque départ environ 30/45 mn.
(Sous réserve de réservations de groupes)

Fermeture hebdomadaire :
Les mardis matin (ouverture l’après-midi à 13h30).

Fermeture annuelle :
du 1er décembre 2015 au 14 janvier 2016 inclus.

Tarif individuel Adultes : 6 Euros

Tarif individuel Jeunes (de 6 à 18 ans) : 3 Euros

Tarif individuel Militaires, enseignants, étudiants, demandeurs d’emploi : 3 Euros

Tarif individuel Passeport famille (2 adultes et 4 enfants maximum) : 15 Euros

Tarif individuel Anciens combattants, handicapés, enfants de moins de 6 ans, membres du Conseil International des Musées (ICOM), journalistes, adhérents de l’association française des conservateurs : Gratuit

Publié par Laisser un commentaire

Monument à la mémoire des combattants du 41ème BCP (Oulches-la-Vallée-Foulon – 02 – Aisne)


Stèle à la mémoire des combattants du 41ème Bataillon de Chasseurs à Pied - Caverne du Dragon
Stèle à la mémoire des combattants du 41ème Bataillon de Chasseurs à Pied – Caverne du Dragon – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

A propos du monument …

Ce monument a été érigé pour rendre hommage aux combattants du 41ème Bataillon de Chasseurs à pied qui ont perdu la vie lors des combats qui eurent lieu dans le secteur du Chemin des Dames et de la caverne du Dragon de mai à juillet 1917.


Plaque commémorative du monument du 41ème BCP à la caverne du Dragon
Plaque commémorative du monument à la mémoire des morts du 41ème BCP à la caverne du Dragon – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

La plaque commémorative porte l’inscription suivante :

A la mémoire / des combattants du 41 e B.C.P. / tombés glorieusement / à la grotte du Dragon / et au chemin des Dames / de mai à juillet 1917 / le 41e GC 27-5-1982″.

Sources …

Le monument aux combattants du 41ème bataillon de chasseur à pied (www.memorial-chemindesdames.fr)

Lien utile …

La Caverne du Dragon.

Pour vous rendre sur le site …

La stèle à la mémoire des morts du 41ème BCP se situe devant la Caverne du Dragon sur la route du Chemin des Dames (D18CD) à proximité de la ferme d’Hurtebise. Le parking est gratuit (places pour voitures et pour bus).

Publié par 2 commentaires

Monument à la mémoire des soldats de la 164ème division (Oulches-la-Vallée-Foulon – 02 – Aisne)


Monument à la mémoire des combattants de 164ème division
Monument à la mémoire des combattants de 164ème division tués au Chemin des Dames durant les mois de mai, juin et juillet 1917 – Caverne du Dragon – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

A propos du monument …

Ce monument a été érigé pour rendre hommage aux combattants de la 164ème division qui ont perdu la vie lors des combats qui eurent lieu dans le secteur du Chemin des Dames en 1917.

Après la prise de la « caverne du Dragon », en juin 1917, la 164ème division d’infanterie fut surnommée la division du « Dragon ».


Plaque commémorative du monument de la 164ème division
Plaque commémorative du monument de la 164ème division – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

La plaque commémorative porte l’inscription suivante :

Aux morts / de la / 164e division / Chemin des Dames / 1917 / Vauclerc.Casemates.Mai / Hurtebise.Dragon.Juin / Craonne.Californie.Juillet ».

La 164e division d’infanterie, divison du « Dragon »
Composition lors La bataille de l’Aisne (avril-juin 1917)

Les Régiments

-152e RI.
-213e RI.
-334e RI.
-41e BCP et 43e BCP.
-232e RAC.
-6e RG. (compagnies 9/14, 9/23 et 9/64)

Sources …

Le monument à la mémoire des combattants de la 164ème division (www.memorial-chemindesdames.fr)

Lien utile …

La Caverne du Dragon.

Pour vous rendre sur le site …

Le monument en mémoire des soldats morts de la 164ème division se situe devant la Caverne du Dragon sur la route du Chemin des Dames (D18CD) à proximité de la ferme d’Hurtebise. Le parking est gratuit (places pour voitures et pour bus).

Publié par Un commentaire

Monument à la gloire du 4ème régiment de Zouaves (Oulches-la-Vallée-Foulon – 02 – Aisne)


Monument à la gloire du 4ème régiment de Zouaves à la caverne du Dragon à Oulches-la-Vallée-Foulon
Monument à la gloire du 4ème régiment de Zouaves à la caverne du Dragon – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

A propos du monument …

Ce monument rappel la participation du 4ème régiment de Zouaves aux combats de la ferme de La Creute au mois de septembre 1914. Cette position sera perdue par les Français le 25 janvier 1915.

La plaque commémorative porte l’inscripion suivante :
A la Gloire / du 4ème Régiment de Zouaves / Le Général / commandant le 18ème Corps d’Armée / cite à l’Ordre / le 4ème Régiment de Zouaves / pour sa brave et énergique conduite / à la Ferme de la Creute / qu’il conserva pendant 7 jours / sous une canonnade violente / une mousqueterie incessante / et des assauts répétés / Général de Maud’huy / ordre n°20 du 29 septembre 1914″.

Sources …

Le monument a la mémoire des combattants du 4ème régiment de zouaves (www.memorial-chemindesdames.fr)

Lien utile …

La Caverne du Dragon.

Pour vous rendre sur le site …

Le monument Monument à la gloire du 4ème régiment de Zouaves se situe devant la Caverne du Dragon sur la route du Chemin des Dames (D18CD) à proximité de la ferme d’Hurtebise. Le parking est gratuit (places pour voitures et pour bus).

Publié par 4 commentaires

Vendresse British Cemetery 1914-1918 (Vendresse-Beaulne – 02 – Aisne)

Quelques photos du lieu …

A propos du cimetière …

Le cimetière militaire britannique de Vendresse-Beaulne est entouré d’un muré en briques avec une entrée composée d’un double escalier séparé par une sculpture en calcaire appelée la « croix du Sacrifice », dessinée par l’architecte anglais Reginald Blomfield (20/12/1856-27/12/1942).

Comme tous les cimetières militaires britanniques de la première guerre mondiale, celui de Vendresse-Beaulne est ordonné en rangées de pierres tombales blanches dont les bords supérieurs sont arrondis.

Une croix a été gravée sur chaque pierre tombale sauf pour ceux dont on ne connait pas la confession. Si le soldat n’était pas croyant, sa pierre tombale ne comporte aucun symbole religieux. Sont également gravés le nom et le prénom, le rang et les armes de l’unité du militaire tué au combat.

Le cimetière a été aménagé en 1920 en regroupant plusieurs nécropoles provisoires du secteur du Chemin des Dames.


Sépulture de J. Cheetham et de E. Whitehouse
La Sépulture de J. CheeTham et de E. Whitehouse, du South Staffordshire Regiment, tombés tous les deux le 15 septembre 1914 – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Informations gravées à l'entrée du cimetière militaire de Vendresse-Beaulne
Inscription en français à l’entrée du cimetière militaire de Vendresse-Beaulne – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Pour vous rendre sur le site …

Le cimetière militaire britannique de Vendresse-Beaulne se situe à environ 1 km au sud de Cerny-en-Laonnois par la D.967. Vous avez la possibilité de garer votre véhicule gratuitement devant le cimetière.

Publié par Un commentaire

Monument de la 38ème division (Cerny-en-Laonnois – 02 – Aisne)


Monument à la 38ème division d'infanterie à Cerny-en-Laonnois
Monument commémoratif dédié à la 38ème division d’infanterie à Cerny-en-Laonnois – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

A propos du monument …

Devant le mémorial du Chemin des Dames de Cerny-en-Laonnois et juste à côté de la lanterne des morts, on trouve un monument dédié à la 38ème division d’infanterie et aux combats que cette unité a menée dans le département de l’Aisne en septembre 1914 pendant la première bataille de l’Aisne, en avril 1917 à Cerny, aux Bovettes et à la ferme d’Hurtebise puis à Chavignon, aux carrières de Bohery et au fort de la Malmaison durant le mois d’octobre de la même année.

Un autre monument dédié à la même division a été érigé à côté du fort de la Malmaison (Lire mon article).


Vue rapprochée du monument dédié à la 38ème division d'infanterie
Vue rapprochée du monument dédié à la 38ème division d’infanterie à Cerny-en-Laonnois – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

La plaque commémorative porte l’inscription suivante :

La 38ème Division d’Infanterie / groupant les RICM, 4ème Zouaves / 4ème Mixte Zouaves Tirailleurs / 8ème Tirailleurs Tunisiens, 32ème RAC / compagnies du Génie 19/2 – 19-52 / a combattu en septembre 1914 – Chemin des Dames / Craonne – Heurtebise / en avril 1917 – Cerny / les Bovettes – Heurtebise / en octobre 1917 – Chavignon / Carrières Bohéry / Reprise du Fort de la Malmaison / le 23 octobre ».

Pour vous rendre sur le site …

Le mémorial du Chemin des Dames est situé sur la commune de Cerny-en-Laonnois au croisement de la D18CD (Chemin des Dames) et de la D967, en face de la mairie du village d’un côté et de la nécropole nationale de l’autre. Le parking est gratuit en garant votre véhicule devant le mémorial ou devant la mairie.

Publié par 7 commentaires

Mémorial du Chemin des Dames (Cerny-en-Laonnois – 02 – Aisne)

Quelques photos du lieu …

Le mémorial du Chemin des Dames …

La plupart des monuments qui jalonnent le Chemin des Dames sont le fait d’initiatives privées. En l’absence de monument national et fédérateur, l’abbé Herlem et les anciens combattants de l’Aisne fondent en 1949 le « Comité du mémorial du Chemin des Dames » et lancent une souscription pour la construction d’une chapelle à Cerny-en-Laonnois. Aux fonds recueillis grâce à un élan de générosité nationale et internationale, s’ajoutent des dons en nature : on doit aux anciens combattants bretons une très belle statue de Sainte Anne en granit. La chapelle est inaugurée le 22 avril 1951.

La lanterne des morts est érigée pour être vue des cathédrales de Soissons, Laon et reims. Le Comité du mémorial du Chemin des Dames organise chaque année, aux alentours du 16 avril, des cérémonies commémoratives avec la participation des troupes, des autorités civiles, militaires et religieuses françaises et allemandes.


Plaque en mémoire des troupes coloniales et des A.C coloniaux
Photographie d’une des nombreuses plaques commémoratives qui couvrent les murs de la chapelle mémorial du Chemin des Dames. Celle-ci porte l’inscription : « Les troupes coloniales / et / Les A.C coloniaux / A / Leurs morts / Comité des traditions des T.C / Bazeilles – 1956 –  » – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

La lanterne aux morts et le mémorial du Chemin des Dames à Cerny-en-Laonnois
La lanterne aux morts et le mémorial du Chemin des Dames de Cerny-en-Laonnois en arrière plan – (Source : Wikimedia Commons – Photo : G.Garitan, 2015).

Pour vous rendre sur le site …

Le mémorial du Chemin des Dames est situé sur la commune de Cerny-en-Laonnois au croisement de la D18CD (Chemin des Dames) et de la D967, en face de la mairie du village d’un côté et de la nécropole nationale de l’autre. Le parking est gratuit en garant votre véhicule devant le mémorial ou devant la mairie.