Publié le

Tombes de soldats 14-18 au cimetière communal d’Iverny (Seine-et-Marne)


Carré militaire dans le cimetière communal à Iverny
Tombes de militaires français, tués pendant la Grande Guerre, dans le cimetière communal d’Iverny – (Photo © 2017 Eric Le Maître).

Le cimetière communal d’Iverny …

Dans le cimetière d’Iverny, on trouve plusieurs sépultures de soldats tués pendant la Grande Guerre.

On y trouve notamment un monument funéraire en mémoire d’Adolphe Whitcomb, ancien conseiller général du département des Landes, lieutenant d’état
major à la 110ème Brigade d’Infanterie, tué par un obus allemand le 5 septembre 1914 à Iverny alors qu’il essayait de transmettre un ordre urgent au 231ème Régiment d’Infanterie de Melun.

Son corps reposa quelques jours dans le cimetière d’Iverny avant d’être rapatrié à Paris où il fut inhumé le 17 octobre 1914 au cimetière du Père-Lachaise dans le caveau familiale.


Photographie du tombeau d'Adolphe Whitcomb à Iverny (Seine-et-Marne)
Vue de face du tombeau d’Adolphe Whitcomb dans le cimetière d’Iverny – (Photo © 2017 Eric Le Maître).

Vue de profil du tombeau d'Adolphe Whitcomb au cimetière communal d'Yverny
Le tombeau d’Adolphe Whitcomb à Iverny photographié de profil – (Photo © 2017 Eric Le Maître).

Partie haute du tombeau d'Adolphe Whitcomb au cimetière communal d'Iverny
Les inscriptions gravées sur la partie haute du tombeau d’Adolphe Whitcomb au cimetière d’Yverny – (Photo © 2017 Eric Le Maître).

Sur le haut du monument funéraire d’Adolphe Whitcomb, on peut lire :
Ici / a reposé / ADOLPHE WHITCOMB / Conseiller Général des Landes / Lieutenant de réserve à l’état-major / De la 110ème brigade d’infanterie / Tombé glorieusement au combat d’Iverny / Décoré de la croix de guerre / Cité à l’ordre de la Brigade / Officier plein d’allant et d’un dévouement absolu / A été tué le 5 septembre 1914 / Portant un ordre sous un feu d’une extrême violence / AUX VAINQUEURS DE LA MARNE / LA RECONNAISSANCE IMMORTELLE /
DE LA PATRIE ».


Détails de l'inscription gravée sur le socle du tombeau d'Adolphe Whitcomb au cimetière d'Iverny
Une inscription est également gravée sur le socle du tombeau d’Adolphe Whitcomb au cimetière d’Iverny – (Photo © 2017 Eric Le Maître).

Sur le socle du monument funéraire d’Adolphe Whitcomb, on peut lire :
Ils seront comme des héros / foulant dans la bataille / la boue des chemins ils combattront / parce que l’éternel sera avec eux / Zacharie X.5 / Heureux ceux qui procurent la paix / car ils seront appelés fils de Dieu / St Mathieu II.9″.


Cimetière du Père-Lachaise - Paris - Chapelle funéraire de la famille Whitcomb - Photo : Pierre-Yves Beaudouin
Chapelle funéraire de la famille Whitcomb au Père-Lachaise à Paris – (Photo © 2014 Pierre-Yves Beaudouin / Wikimedia Commons / CC BY-SA 4.0).

Le corps d’Adolphe Whitcomb repose dans la chapelle funéraire familiale au cimetière du Père-Lachaise à Paris. Cette chapelle fut construite d’après les plans de l’architecte Louis Salvan. Elle se situe dans la Division 91, avenue Aguado, ligne 1, numéro de concession : 20-1889.

On trouve dans cette chapelle plusieurs plaques funéraires et notamment celle dédiée à Adolphe Whitcomb sur laquelle on peut lire :
Adolphe WHITCOMB, Conseiller Général des Landes, Lieutenant de réserve d’Etat-Major, né à Paris le 23 février 1880, mort glorieusement le 5 septembre 1914 à Iverny (Bataille de la Marne). Inhumé le 17 octobre 1914. Ne crains point / Car je suis / Avec toi… »


Léon Tétard (1892-1915), mort pour la France, tombe dans le cimetière d'Iverny (77)
Tombe d’André Tétard dont le frère est mort pour la France en 1915, un hommage lui est rendu sur l’inscription qui est gravée sur la stèle funéraire – (Photo © 2017 Eric Le Maître).

Sépulture d’André Tétard, sur laquelle on peut lire l’inscription suivante :
Ici repose / André Tétard / 1899-1925 / A la mémoire / de Léon Tétard / Mort pour la France / 1892 – 1915 / Regrets ».

Le corps de son frère, Léon, disparu le 4 août 1915 à Schratzmaennele (68), n’a pas été rapatrié à Iverny mais il est tout de même cité sur l’inscription funéraire afin de lui rendre un ultime hommage.


Sépulture de Lucien Gobert à Yverny, mort au champ d'honneur le 21 juillet 1918 à l'âge de 19 ans
Tombe de Lucien Gobert au cimetière communal d’Yverny, mort pour la France le 21 juillet 1918 – (Photo © 2017 Eric Le Maître).

Sépulture de Lucien Gobert, sur laquelle on peut lire l’inscription suivante :
Ici repose / Lucien GOBERT / mort au champ d’honneur / le 21 juillet 1918 / à l’âge de 19 ans / regretté de toute sa / famille ».

Dans ce cimetière se trouve d’autres tombes de soldats morts pendant la Grande Guerre mais les plaques ou les inscriptions étant presque illisibles, je ne peux vous les présenter dignement dans cet article. Parmi celles-ci, il y a notamment la sépulture de Maurice Bonnard, né le 26 octobre 1890 à Crépy-en-Valois. Il fut tué à Charny, une commune éloignée de seulement quelques kilomètres d’Iverny, le 5 septembre 1914.

Sources …

Mémoriaux de Seine-et-Marne – Iverny – Le cimetière (monuments77.jimdo.com/m%C3%A9moriaux-par-commune/g-h-i-j-k/iverny2/)

Grave of Whitcomb (Père-Lachaise, division 91) – Le cimetière (commons.wikimedia.org)

Guide Michelin des champs de bataille 1914-1918 – La Marne et la Champagne, livre en français, Editions Michelin, 2014.
Livre disponible sur le site Decitre.fr.
Livre disponible sur le site Amazon.fr.

Pour vous rendre sur le site …

Le cimetière communal de la commune d’Iverny est situé en bordure de la D27, à la sortie Nord-Ouest du village lorsque l’on prend la direction de « Le Plessis-L’Evêque ». On peut garer facilement et gratuitement son véhicule juste devant le cimetière.