Publié le

Le Cimetière Américain d’Aisne-Marne (Belleau – 02 – Aisne)

Quelques photos du lieu …

A propos du cimetière …

Le cimetière américain d’Aisne-Marne est situé au pied de la colline sur laquelle se dresse le bois Belleau, où nombre de ceux qui sont inhumés dans le cimetière ont perdu la vie. Ici reposent les corps de 2.289 victimes de guerre des Etats-Unis d’Amérique, tombées au cours de la Première Guerre Mondiale. La plupart ont trouvé la mort durant l’été 1918, lors des combats du Bois Belleau, ainsi que dans la vallée de la Marne.

De plus, les noms de 1.060 soldats dont les corps ne furent pas retrouvés ou identifiés sont inscrits sur les murs de la chapelle. Une rosette en bronze est apposée près des noms des disparus dont les corps furent retrouvés ultérieurement et 251 stèles indiquent les tombes de soldats « inconnus ».


La Chapelle du cimetière américaine Aisne-Marne à Belleau
La Chapelle du cimetière américain Aisne-Marne à Belleau – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

La construction et l’entretien de cette nécropole, d’une superficie de plus de 17 hectares, sont sous la responsabilité de la Commission des monuments de guerre américains, une agence gouvernementale des Etats-Unis d’Amérique. La libre disposition du terrain a été gracieusement concédée, à perpétuité, par le peuple français.


Le drapeau américain flotte au dessus des sépultures de soldats tombés en 1918
Le drapeau américain flotte au dessus des sépultures de soldats tombés en 1918 – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Après la Première Guerre Mondiale, la Commission des monuments de guerre américains érigea une chapelle du souvenir dans chacun des huit cimetières militaires américains en Europe, ainsi que onze monuments commémoratifs sur les champs de bataille. Le monument de Château-Thierry est situé à 7,2 km à l’Est, au sommet de la colline surplombant Château-Thierry; le monument du Bois Belleau est adjacent au cimetière, derrière la chapelle commémorative.


Le cimetière américain du bois Belleau en 1920
Le cimetière américain du bois Belleau en 1920 – (Source : gallica.bnf.fr).

A l’issue de la Deuxième Guerre Mondiale, quatorze cimetières militaires américains furent aménagés en terre étrangère. Chacun comprend un mémorial où des cartes retracent les faits d’armes des Forces Armées des Etats-Unis d’Amérique dans cette région.

Les sépultures des cimetières des Première et Deuxième Guerres mondiales représentent approximativement 39 % des sépultures initiales. Les dépouilles mortelles des autres victimes furent rapatriées à la demande de leurs proches. Une stèle de marbre blanc désigne chaque tombe : une étoile de David pour les combattants de confession israélite et une croix latine pour tous les autres. Les noms des soldats portés disparus qui périrent dans la région sont inscrits dans chacun des cimetières.


Sépulture à Belleau du lieutenant Weeden E. Osborne, tué le 6 juin 1918, il reçut la médaille d 'honneur à titre posthume.
Sépulture au cimetière de Belleau du lieutenant Weeden E. Osborne, tué le 6 juin 1918 et décoré de la médaille d’honneur à titre posthume – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

La Commission des monuments de guerre américains a également la charge de deux cimetières en Amérique Latine, dernières demeures des Américains tués pendant la guerre de 1847 et de ceux qui participèrent à la construction et à l’exploitation du canal de Panama.

Un conservateur de nationalité américaine dirige chaque cimetière. Un personnel anglophone est disponible pour informer et assister les visiteurs durant les heures d’ouverture.

Pour vous rendre sur le site …

Depuis Château-Thierry, prendre la D1003 (avenue de Paris) en direction de Meaux et de la Ferté-sous-Jouarre. Devant l’entrée du monument américain de la cote 204, prendre la D9 à droite en direction de Belleau. L’entrée du cimetière américain Aisne-Marne se situe en face de l’église du village de Belleau. L’entrée, le parking et la visite sans guide sont gratuits. Les visites guidées sur réservation sont également gratuites.

Informations pratiques …

Adresse : Cimetière Américain Aisne-Marne – 02400 – Belleau

Téléphone : 03.23.70.70.90

Fax : 03.23.70.70.94

Email : aisne-marne@abmc.gov

Heures d’ouverture : Ouvert tous les jours de 9h00 à 17h00

Jours de fermeture : Les 25 décembre et 1er janvier

10 réflexions au sujet de « Le Cimetière Américain d’Aisne-Marne (Belleau – 02 – Aisne) »

  1. P. B. MOULTON du MED. DEPT. 101 US ENGINEERS était hébergé à Rolampont – 52 du 22 octobre à Noël 1917, il a correspondu avec la famille GUILLEMIN jusqu’en avril 1918. Plus de nouvelles ensuite. A t’il survécu aux combats de Belleau et environs? Est-il inhumé parmi les victimes ou dans les inconnus? la famille de mon épouse souhaite remettre sa gourmette de sergent (trouvée récemment après un décès) à sa famille.
    Pouvez vous nous aider par vos contacts avec les familles des vétérans?
    Merci

  2. Je voudrais savoir si le sergent o’kellay grover clivelann est entairer au cimetiere de belleau je sais juste quil fesais partie de la 2 division usmc 80 compagnie 6e regiment 4 brigade et quil est mort le 6 juin a belleau merci bien

  3. A l’intention de Mr. Tabouin (voir message ci-dessus).

    P.B. Moulton était dans la 26eme Division D’Infantrie (Yankee Division). Le registre de L’ ABMC que vous pouvez consulter à http://www.abmc.gov, ne montre pas de P.B. Moulton. Soit qu’il aurait été tué et son corps rapatrié, ou il est retourné vivant aux USA.
    Veuillez nous contacter au cimetière de Belleau à
    Aisne-Marne@abmc.gov

    David Atkinson
    Surintendant

  4. Le dernier dimanche a lieu le memorial day.

  5. Bonjour, je vous écrits pour avoir des renseignement sur les tombes des natives américan. apelé aussi indien d’amérique. j’aimerais savoir si dans vos archives vous auriez des adresse de sépultures des ces personnes ayant aidé la france pendant les deux guerre.
    les famille savent qu’ils sont mort en france mais beaucoup ne savent pas ou se trouve leurs corp. je fait un devoir affin de retrouvé ces personne est informé les familles sur les réserves des usa et du canada.
    nous avons su ainsi que standing bufffalo, le petit fils de sitting bull. étais entéré a ficheux (pas de calais) dans le cimetiere britanique. il fesait partis du 18 eme bataillon d’infanterie du canada.

    merci a toute les personne qui font ce devoir de mémoire affin de ne pas oublier que la liberté a un prix.

    merci a tous ceux qui pourons m’aider dans mon devoir de mémoire

  6. Bonjour,

    Je suis à la recherche d’un cimetière allemand de la grande guerre ou le grand père de l’épouse de mon parrain ( alsacien) serait enterre en effet, la dernière trace serait qu’il soit décédé pendant la bataille de violaines le 20-28 Octobre 1914 (112 régiment d’infanterie 1ere compagnie). Avez vous une idée de l’existence d’un tel cimetière ?

    Je vous remercie par avance

    Cordialement,

    Serge.

  7. En réalité non. toutefois le principe est que chaque nation s’occupe de ses cimetières militaires en revanche je sais pas pour le cas des alsaciens. Le mieux serait de contacter le souvenir français qui saura vous diriger vers le bon interlocuteur.
    Cdlt
    andré jouineau

  8. Bonjour,
    Je suis Conservateur au Cimetière de Dijon depuid 2005, et nous avions après la guerre de 1914 – 1918 un carré de militaires Américains d’environ 560 corps. Ces corps ont été exhumés et personne ne peut nous dire dans quel nécropole ils ont été transportés.
    J’ai sur informatique tous les noms et dates de décès, mais je ne peut pas les enlever sans savoir ou ils ont été emmenés.
    Pourriez vous m’aider dans ma démarche?
    Je vous donne à titre d’exemple le nom de deux soldats américains.
    HENDRICKSON John décédé le 02/10/1918
    TRUMBULL F. John décédé le 17/10/1918
    Merci d’avance.

  9. Bonjour à tous

    Je suis à Reims 51100 dans la Marne et vous propose mon aide si vous avez besoin. J’ai vu dans nos cimetières de nombreuses tombes de soldats et ossuaires. Si cela peut vous aider dans vos recherches , n’hesitez pas à me contacter.

    Marie-Ange

  10. Bonjour très beau blog je me permets de vous demander si je peux mettre votre blog sur le mien car pour le centenaire j’ai mis sur mon blog le rôle que le pigeon-voyageur a joué lors de cette guerre.
    Amicalement
    Rudy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *