Publié le

Tombes militaires de 1914 au cimetière de Chauconin-Neufmontiers (77 – Seine-et-Marne)


Tombes militaires de la première guerre mondiale au cimetière communal de Chauconin-Neufmontiers
Les tombes militaires de la Grande Guerre au cimetière communal de Chauconin-Neufmontiers – (Photo © 2017 Eric Le Maître).

A propos des tombes militaires du cimetière de Chauconin-Neufmontiers …

Trois tombes d’officiers français tués entre le 5 et le 8 septembre 1914 se trouvent dans le cimetière communal de Chauconin-Neufmontiers, il s’agit des sépultures du capitaine Georges Denis, du capitaine Jacques de Richard d’Ivry et du lieutenant Maurice Poyelle.

Les trois tombes se situent sur la droite à l’entrée du cimetière, le petit carré militaire est repérable d’assez loin grâce au mât orné à son sommet par un drapeau tricolore qui marque l’emplacement du carré.


Sépulture du capitaine Georges Denis au cimetière communal de Chauconin-Neufmontiers
Sépulture du capitaine Georges Denis au cimetière de Chauconin-Neufmontiers – (Photo © 2017 Eric Le Maître).

Sépulture du capitaine Jacques de Richard d'Ivry au cimetière communal de Chauconin-Neufmontiers
Sépulture du capitaine Jacques de Richard d’Ivry au cimetière de Chauconin-Neufmontiers – (Photo © 2017 Eric Le Maître).

Sépulture du lieutenant Maurice Poyelle au cimetière communal de Chauconin-Neufmontiers
Sépulture du lieutenant Maurice Poyelle au cimetière de Chauconin-Neufmontiers – (Photo © 2017 Eric Le Maître).

Georges Denis était capitaine d’artillerie au 5ème groupe d’Afrique, il fut tué à Penchard, le 8 septembre 1914.

Le comte Jacques de Richard d’Ivry était capitaine commandant le 5ème bataillon de Chasseurs Indigènes du Maroc, il trouva la mort lors de l’attaque du bois de Penchard, le 5 septembre 1914 à l’âge de 41 ans.

Maurice Poyelle était lieutenant aux tirailleurs Marocains, il fut tué le 5 septembre 1914.


La borne n°3 de la boucle de randonnée sur les pas de la brigade marocaine le 5 septembre 1914 située au cimetière de Chauconin-Neufmontiers
La borne n°3 de la boucle de randonnée sur les pas de la brigade marocaine le 5 septembre 1914 est située au milieu des trois tombes d’officiers tués en 1914 et contre le mur du cimetière de Chauconin-Neufmontiers – (Photo © 2017 Eric Le Maître).

Tombes militaires de la première guerre mondiale au cimetière communal de Chauconin-Neufmontiers
Les tombes des trois officiers tués pendant la bataille de L’Ourcq au cimetière communal de Chauconin-Neufmontiers – (Photo © 2017 Eric Le Maître).

Sources …

Site Internet de la commune de Chauconin-Neufmontiers (chauconin-neufmontiers.fr)

Chauconin-Neufmontiers (fr.wikipedia.org)

Guide Michelin des champs de bataille 1914-1918 – La Marne et la Champagne, livre en français, Editions Michelin, 2014.
Livre disponible sur le site Decitre.fr.
Livre disponible sur le site Amazon.fr.

Pour vous rendre sur le site …

Le cimetière communal se situe à proximité de l’église Saint-Barthélémy mais vous ne pourrez pas vous y rendre directement en voiture, il vous faudra marché quelques mètres en empruntant l’Allée des Tilleuls qui longe la salle polyvalente située à côté de l’église. Vous pourrez néanmoins garer votre véhicule sur le parking de la mairie de Chauconin-Neufmontiers ou sur celui de l’église.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *