Publié le

L’Artillerie d’assaut, 1917-1918


Planche d’uniforme : L'Artillerie d'assaut, 1917-1918 – Infographie : André Jouineau
Planche d’uniforme : L’Artillerie d’assaut, 1917-1918 – Infographie : André Jouineau.

Planche d’uniforme « L’Artillerie d’assaut, 1917-1918 » …

Infographie : André Jouineau – En couleur, JPEG HD, format A4 et à télécharger – Prix : 2,65 €.

Planche d’uniforme disponible sur le site Images de Soldats :
L’Artillerie d’assaut, 1917-1918

Publié le

Monument commémoratif aux héros et martyrs des offensives d’avril 1917 (Val-de-Velse – 51 – Marne)

Quelques photos du lieu …

A propos du monument …

Ce monument, situé sur la commune de Val-de-Vesle (51360), a été érigé en 1957 par le comité du Souvenir du VIIIe Corps et la Fédération de « Ceux de Verdun « .

La céramique représentant un soldat français étendu sur des barbelés est l’oeuvre de l’artiste peintre André Lagrange (1889-1958).

A proximité immédiate du monument, on trouve les bornes de régiments suivants : 27e, 85e et 95e RI, 1er et 37e RAC, ainsi que la borne Vauthier n°48.


La table d’orientation en grès rose
La table d’orientation en grès rose des offensives d’avril 1917 – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Le monument est surmonté par une carte représentant les postions des lignes françaises et allemandes le 16 avril 1917. Les mouvements effectués par les troupes françaises lors de l’offensive d’avril 1917 sont indiqués par des flèches de couleur rouge.


Inscription sur le côté gauche de la table d'orientation
Inscription sur le côté gauche de la table d’orientation – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

La carte est segmentée en quatre parties de dimensions égales. Le segment placé à l’extrême gauche contient une inscription.


Première partie de la carte de l'offensive du 17 avril 1917
Le premier segment de la carte de l’offensive du 17 avril 1917 – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Deuxième partie de la carte de l'offensive du 17 avril 1917
Le deuxième segment de la carte – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Troisième partie de la carte de l'offensive du 17 avril 1917
Le troisième segment de la carte – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Pour vous rendre sur le site …

Ce monument est situé au croisement de la D931 (voie de la liberté) et de la D34, entre Reims et Saint-Hilaire-le-Grand. Comme il n’y a pas de place de parking dédiée à la visite de ce monument, vous devrez vous garer sur le bas-côté de la route.

Publié le

L’Infanterie Coloniale, 1914-1916


Planche d’uniforme : L'Infanterie Coloniale, 1914-1916 – Infographie : André Jouineau
Planche d’uniforme : L’Infanterie Coloniale, 1914-1916 – Infographie : André Jouineau.

Planche d’uniforme « L’Infanterie Coloniale, 1914-1916 » …

Infographie : André Jouineau – En couleur, JPEG HD, format A4 et à télécharger – Prix : 2,65 €.

Planche d’uniforme disponible sur le site Images de Soldats :
L’Infanterie Coloniale, 1914-1916

Publié le

Nécropole Nationale de Sillery (51 – Marne)

Quelques photos du lieu …

A propos de la nécropole …

L’aménagement de la nécropole de Sillery dura dix ans, entre 1923 et 1933, d’une superficie de 24966 m2, elle réunit les corps de 11.259 soldats tués principalement dans les combats qui se déroulèrent dans le secteur de Reims et inhumés pendant la guerre dans les cimetières communales ou dans des cimetières militaires provisoires.

Hormis les corps de 11.228 soldats français, on y trouve également les tombes de 2 Tchèques tués durant la Grande Guerre et celles de 29 soldats français tués durant la Seconde Guerre mondiale.


Obélisque érigé à la mémoire des soldats de la 97ème division d’infanterie territoriale
Au beau milieu de la nécropole, on trouve un obélisque érigé à la mémoire des soldats de la 97ème division d’infanterie territoriale tués en 1915 – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

La chapelle-mausolée construite à la mémoire des soldats tués lors des batailles de Champagne
La chapelle-mausolée construite à la mémoire des soldats tués lors des batailles de Champagne et privés de sépulture – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Les corps des soldats tués pendant les combats proviennent des communes de Sillery, Saint-Léonard, La Glacière, Mailly-Champagne, Taissy, Beaumont-sur-Vesle, Chigny-les-Roses, Ludes, Verzenay, Louvois, Treslon, Prosnes, Puisieulx, Les-Petites-Loges, Wez, Ecueil, Cormontreuil, Beine-Nauroy, Chamery, La-Neuvillette, Reims, Witry-les-Reims et du fort de La Pompelle.


Ossuaire n°1 de la nécropole nationale de Sillery
L’Ossuaire n°1 de la nécropole nationale de Sillery contient les corps de 483 soldats dont 241 inconnus. – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Ossuaire n°2 de la nécropole nationale de Sillery
L’Ossuaire n°2 – Contient les corps de 5065 soldats dont 4827 inconnus relevés dans les communes de Reims, Beine et Versy – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Pour vous rendre sur le site …

La nécropole nationale de Sillery est située à environ 5 km au Sud-Est de Reims en bordure de la D8 (Rue du Canada) et à proximité du canal de l’Aisne à la Marne. Le cimetière est très clairement indiqué sur toutes les cartes routières et touristiques (Michelin, IGN).

Publié le

Musée du Fort de la Pompelle (Puisieulx – 51 – Marne)

Quelques photos du lieu …

A propos du fort …

Construit de 1880 à 1883 sur les plans du général Séré de Rivières, le Fort de la Pompelle était un des septs forts de la ceinture fortifiée protégeant la ville de Reims. Durant la Première Guerre mondiale, il fut la clé de voûte de la défense du secteur de Reims, résistant aux assauts allemands de septembre 1914 à octobre 1918. Les soldats russes s’y battirent aux côtés des Français, de l’automne 1916 au printemps 1917. Il abrite aujourd’hui le plus important musée consacré à la Grande Guerre en Champagne-Ardenne présentant, entre autre, une collection unique au monde de 560 coiffures de l’armée impériale allemande.


Le fort de la Pompelle en 2016
Le fort de la Pompelle en 2016 après deux périodes de rénovations – (Source : www.reims.fr).

Abandonné pendant quarante ans, les ruines du fort sont mises en vente en 1955. La Fédération Nationale André Maginot se porte acquéreur et le cède ensuite à la ville de Reims en 1968.

Sources …

Fort de la Pompelle (www.reims.fr)

Fort de la Pompelle (fr.wikipedia.org)

Lien utile …

Le Musée du fort de la Pompelle.

Pour vous rendre sur le site …

Le fort de la Pompelle se trouve en bordure de la D944, vous avez deux parkings gratuits à votre disposition, un de chaque côté de la route. Si vous ne venez pas de Reims, vous devrez alors prendre un passage souterrain pour vous retrouvez sans encombre de l’autre côté de la départementale.

Informations pratiques …

Adresse : Musée du fort de la Pompelle – RD 944, route de Châlons-en-Champagne –
Reims – Puisieulx

Téléphone renseignement musée : 03.26.49.11.85

Téléphone conservation musée : 03.26.35.36.90

Horaires et jours d’ouverture :
Du 1er avril au 30 septembre : tous les jours sauf le lundi de 10h à 18h.
Du 1er octobre au 31 mars : tous les jours sauf le lundi de 10h à 17h.

Fermeture :
Fermeture annuelle de mi-décembre à mi-janvier
Fermé le 1er janvier, le 1er mai, le 14 juillet et le 1er novembre.

Plein tarif : 4 Euros

Visite Commentée, certains jours : 4 Euros (en plus du billet d’entrée)

Tarif réduit 18/25 ans et + 65 ans : 3 Euros

Tarif groupe + 20 personnes : 3 Euros

Pass intermusées : 15 Euros

Tarif pour les classes hors Reims, visite libre : 25 Euros

Tarif pour les classes Reims, visite commentée : 40 Euros

Etudiants (sur présentation de la carte), jeunes de moins de 18 ans en dehors des scolaires (voir tarif ci-dessus), groupes Maisons de quartier de Reims, handicapés, jeunes de la Mission locale de Reims, demandeurs d’emplois, titulaires du RSA : Gratuit

Opérations nationales : Journées du Patrimoine, 1er dimanche de chaque mois, Nuit des musées, le 1er août et le 11 novembre : Gratuit

Publié le

L’Infanterie prussienne, 1907-1914


L’Infanterie prussienne, 1907-1914
Planche d’uniforme : L’Infanterie prussienne, 1907-1914 – Infographie : André Jouineau.

Planche d’uniforme « L’Infanterie prussienne, 1907-1914 » …

Infographie : André Jouineau – En couleur, JPEG HD, format A4 et à télécharger – Prix : 2,65 €.

Planche d’uniforme disponible sur le site Images de Soldats :
L’Infanterie prussienne, 1907-1914

Publié le

Monument-ossuaire de la ferme d’Alger, fort de la Pompelle (Puisieulx – 51 – Marne)

Quelques photos du lieu …

A propos du monument …

Ce monument-ossuaire, oeuvre de l’architecte Emile Maigrot (1880-1961), se situe en face du fort de La Pompelle, en bordure de la D944 sur la commune de Puisieulx. Il fut érigé en l’honneur des soldats tombés dans ce secteur du front par le Souvenir Français à l’emplacement de la Ferme d’Alger, entièrement détruite lors de la première guerre mondiale. Le monument a été restauré par le Souvenir Français en 1984 puis en 1998 à l’occasion du 80ème anniversaire de l’armistice de 1918. En 2010, deux guérites observatoire ont été ajoutées.

L’ossuaire rassemble les corps de plus de 400 soldats inconnus français et allemands tombés dans le secteur de Reims et du fort de la Pompelle pendant la Grande Guerre.


Plaque commémorative en forme de croix sur le monument de la ferme d'Alger
Plaque commémorative en forme de croix sur le monument de la ferme d’Alger – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

La P.C. principale du monument porte l’inscription suivante …

En / Mémoire des / soldats tombés / héroïquement / pour la défense / du secteur / Septembre / -1914- / Octobre / -1918-« .


Plaque commémorative à la mémoire de l’aviateur René Dorme
Plaque commémorative à la mémoire de l’aviateur René Dorme abattu lors d’un combat aérien au N-E du fort de La Pompelle, le 25 mai 1917 – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Du côté gauche, en bas du monument, se trouve une plaque commémorative à la mémoire de l’aviateur français René Dorme.

Cette plaque porte l’inscription suivante …

A la mémoire / du S/Lt René DORME / pilote à l’escadrille Spa3 / As aux 23 victoires confirmées / disparu en combat aérien / au N.E. de la Pompelle / le 25 mai 1917 / à l’âge de 23 ans ».


Photographie de 1917 du sous-lieutenant René Dorme
Photographie de 1917 du sous-lieutenant René Dorme (30 janvier 1894 – 25 mai 1917)(Source : « Wikipedia.org).

Décorations de René Dorme au fort de la Pompelle
Décorations de René Dorme dans la vitrine du fort de La Pompelle. Croix de guerre (17 palmes), Légion d’Honneur, Médaille militaire – (« Fort de la pompelle 059 » par Gérald Garitan — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons)

Carte postale ancienne représentant le monument de la ferme d'Alger dans son aspect original d’après guerre
Carte postale ancienne représentant le monument de la ferme d’Alger dans son aspect original d’après guerre.

Sources …

Fort de la Pompelle (fr.wikipedia.org)

La ferme d’Alger – Le monument Ossuaire (frontdechampagne.over-blog.com)

Liens utiles …

Explosion gigantesque à la ferme d’Alger – Mercredi 30 Décembre 1914.

Pour vous rendre sur le site …

Le monument se trouve en bordure de la D944, vous avez deux parkings gratuits à votre disposition, celui du fort de La Pompelle, si vous venez de Reims, vous devrez alors prendre un passage souterrain pour vous retrouvez sans encombre de l’autre côté de la route ; ou celui qui se situe sur la droite à une centaine de mètres après le monument, si vous venez dans le sens opposé.

Publié le

La Gendarmerie, octobre 1914-1918


La Gendarmerie, octobre 1914-1918
Planche d’uniforme : La Gendarmerie, octobre 1914-1918 – Infographie : André Jouineau.

Planche d’uniforme « La Gendarmerie, octobre 1914-1918 » …

Infographie : André Jouineau – En couleur, JPEG HD, format A4 et à télécharger – Prix : 2,65 €.

Planche d’uniforme disponible sur le site Images de Soldats :
La Gendarmerie, octobre 1914-1918