Publié le

Monument à la mémoire des soldats de la 164ème division (Oulches-la-Vallée-Foulon – 02 – Aisne)


Monument à la mémoire des combattants de 164ème division
Monument à la mémoire des combattants de 164ème division tués au Chemin des Dames durant les mois de mai, juin et juillet 1917 – Caverne du Dragon – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

A propos du monument …

Ce monument a été érigé pour rendre hommage aux combattants de la 164ème division qui ont perdu la vie lors des combats qui eurent lieu dans le secteur du Chemin des Dames en 1917.

Après la prise de la « caverne du Dragon », en juin 1917, la 164ème division d’infanterie fut surnommée la division du « Dragon ».


Plaque commémorative du monument de la 164ème division
Plaque commémorative du monument de la 164ème division – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

La plaque commémorative porte l’inscription suivante :

Aux morts / de la / 164e division / Chemin des Dames / 1917 / Vauclerc.Casemates.Mai / Hurtebise.Dragon.Juin / Craonne.Californie.Juillet ».

La 164e division d’infanterie, divison du « Dragon »
Composition lors La bataille de l’Aisne (avril-juin 1917)

Les Régiments

-152e RI.
-213e RI.
-334e RI.
-41e BCP et 43e BCP.
-232e RAC.
-6e RG. (compagnies 9/14, 9/23 et 9/64)

Sources …

Le monument à la mémoire des combattants de la 164ème division (www.memorial-chemindesdames.fr)

Lien utile …

La Caverne du Dragon.

Pour vous rendre sur le site …

Le monument en mémoire des soldats morts de la 164ème division se situe devant la Caverne du Dragon sur la route du Chemin des Dames (D18CD) à proximité de la ferme d’Hurtebise. Le parking est gratuit (places pour voitures et pour bus).

Publié le

Monument à la gloire du 4ème régiment de Zouaves (Oulches-la-Vallée-Foulon – 02 – Aisne)


Monument à la gloire du 4ème régiment de Zouaves à la caverne du Dragon à Oulches-la-Vallée-Foulon
Monument à la gloire du 4ème régiment de Zouaves à la caverne du Dragon – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

A propos du monument …

Ce monument rappel la participation du 4ème régiment de Zouaves aux combats de la ferme de La Creute au mois de septembre 1914. Cette position sera perdue par les Français le 25 janvier 1915.

La plaque commémorative porte l’inscripion suivante :
A la Gloire / du 4ème Régiment de Zouaves / Le Général / commandant le 18ème Corps d’Armée / cite à l’Ordre / le 4ème Régiment de Zouaves / pour sa brave et énergique conduite / à la Ferme de la Creute / qu’il conserva pendant 7 jours / sous une canonnade violente / une mousqueterie incessante / et des assauts répétés / Général de Maud’huy / ordre n°20 du 29 septembre 1914″.

Sources …

Le monument a la mémoire des combattants du 4ème régiment de zouaves (www.memorial-chemindesdames.fr)

Lien utile …

La Caverne du Dragon.

Pour vous rendre sur le site …

Le monument Monument à la gloire du 4ème régiment de Zouaves se situe devant la Caverne du Dragon sur la route du Chemin des Dames (D18CD) à proximité de la ferme d’Hurtebise. Le parking est gratuit (places pour voitures et pour bus).

Publié le

Vendresse British Cemetery 1914-1918 (Vendresse-Beaulne – 02 – Aisne)

Quelques photos du lieu …

A propos du cimetière …

Le cimetière militaire britannique de Vendresse-Beaulne est entouré d’un muré en briques avec une entrée composée d’un double escalier séparé par une sculpture en calcaire appelée la « croix du Sacrifice », dessinée par l’architecte anglais Reginald Blomfield (20/12/1856-27/12/1942).

Comme tous les cimetières militaires britanniques de la première guerre mondiale, celui de Vendresse-Beaulne est ordonné en rangées de pierres tombales blanches dont les bords supérieurs sont arrondis.

Une croix a été gravée sur chaque pierre tombale sauf pour ceux dont on ne connait pas la confession. Si le soldat n’était pas croyant, sa pierre tombale ne comporte aucun symbole religieux. Sont également gravés le nom et le prénom, le rang et les armes de l’unité du militaire tué au combat.

Le cimetière a été aménagé en 1920 en regroupant plusieurs nécropoles provisoires du secteur du Chemin des Dames.


Sépulture de J. Cheetham et de E. Whitehouse
La Sépulture de J. CheeTham et de E. Whitehouse, du South Staffordshire Regiment, tombés tous les deux le 15 septembre 1914 – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Informations gravées à l'entrée du cimetière militaire de Vendresse-Beaulne
Inscription en français à l’entrée du cimetière militaire de Vendresse-Beaulne – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Pour vous rendre sur le site …

Le cimetière militaire britannique de Vendresse-Beaulne se situe à environ 1 km au sud de Cerny-en-Laonnois par la D.967. Vous avez la possibilité de garer votre véhicule gratuitement devant le cimetière.

Publié le

Ordre de mobilisation générale en France, 2 août 1914


Affiche de l'ordre de mobilisation générale en France le 2 août 1914
Affiche de l’ordre de mobilisation générale en France du 2 août 1914

La mobilisation en août 1914

Le 1er août 1914, le gouvernement français décrète la mobilisation générale des troupes de l’armée de terre et de l’armée de mer. Dans la soirée, des mesures sont prises pour informer la population et organiser le départ des troupes.

Les tocsins de toutes les églises du pays sonnent à partir de 16 heures. L’ordre de mobilisation générale commence a être affichée sur toutes les mairies des communes du pays. L’affiche est d’un modèle imprimé en 1904, complétée de la date effective, elle est diffusée sur tout le territoire par la Gendarmerie et elle est complétée localement par les autorités départementales.

Cette affiche est disponible à la vente sur le site Amazon.fr.

Sources …

Mobilisation française de 1914 (fr.wikipedia.org)

1er août 1914, mobilisation générale : la fin d’une époque (www.yonne-archives.fr)

Ordre de mobilisation générale du 2 août 1914 (www.musee-armee.fr)

Publié le

Monument de la 38ème division (Cerny-en-Laonnois – 02 – Aisne)


Monument à la 38ème division d'infanterie à Cerny-en-Laonnois
Monument commémoratif dédié à la 38ème division d’infanterie à Cerny-en-Laonnois – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

A propos du monument …

Devant le mémorial du Chemin des Dames de Cerny-en-Laonnois et juste à côté de la lanterne des morts, on trouve un monument dédié à la 38ème division d’infanterie et aux combats que cette unité a menée dans le département de l’Aisne en septembre 1914 pendant la première bataille de l’Aisne, en avril 1917 à Cerny, aux Bovettes et à la ferme d’Hurtebise puis à Chavignon, aux carrières de Bohery et au fort de la Malmaison durant le mois d’octobre de la même année.

Un autre monument dédié à la même division a été érigé à côté du fort de la Malmaison (Lire mon article).


Vue rapprochée du monument dédié à la 38ème division d'infanterie
Vue rapprochée du monument dédié à la 38ème division d’infanterie à Cerny-en-Laonnois – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

La plaque commémorative porte l’inscription suivante :

La 38ème Division d’Infanterie / groupant les RICM, 4ème Zouaves / 4ème Mixte Zouaves Tirailleurs / 8ème Tirailleurs Tunisiens, 32ème RAC / compagnies du Génie 19/2 – 19-52 / a combattu en septembre 1914 – Chemin des Dames / Craonne – Heurtebise / en avril 1917 – Cerny / les Bovettes – Heurtebise / en octobre 1917 – Chavignon / Carrières Bohéry / Reprise du Fort de la Malmaison / le 23 octobre ».

Pour vous rendre sur le site …

Le mémorial du Chemin des Dames est situé sur la commune de Cerny-en-Laonnois au croisement de la D18CD (Chemin des Dames) et de la D967, en face de la mairie du village d’un côté et de la nécropole nationale de l’autre. Le parking est gratuit en garant votre véhicule devant le mémorial ou devant la mairie.

Publié le

Mémorial du Chemin des Dames (Cerny-en-Laonnois – 02 – Aisne)

Quelques photos du lieu …

Le mémorial du Chemin des Dames …

La plupart des monuments qui jalonnent le Chemin des Dames sont le fait d’initiatives privées. En l’absence de monument national et fédérateur, l’abbé Herlem et les anciens combattants de l’Aisne fondent en 1949 le « Comité du mémorial du Chemin des Dames » et lancent une souscription pour la construction d’une chapelle à Cerny-en-Laonnois. Aux fonds recueillis grâce à un élan de générosité nationale et internationale, s’ajoutent des dons en nature : on doit aux anciens combattants bretons une très belle statue de Sainte Anne en granit. La chapelle est inaugurée le 22 avril 1951.

La lanterne des morts est érigée pour être vue des cathédrales de Soissons, Laon et reims. Le Comité du mémorial du Chemin des Dames organise chaque année, aux alentours du 16 avril, des cérémonies commémoratives avec la participation des troupes, des autorités civiles, militaires et religieuses françaises et allemandes.


Plaque en mémoire des troupes coloniales et des A.C coloniaux
Photographie d’une des nombreuses plaques commémoratives qui couvrent les murs de la chapelle mémorial du Chemin des Dames. Celle-ci porte l’inscription : « Les troupes coloniales / et / Les A.C coloniaux / A / Leurs morts / Comité des traditions des T.C / Bazeilles – 1956 –  » – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

La lanterne aux morts et le mémorial du Chemin des Dames à Cerny-en-Laonnois
La lanterne aux morts et le mémorial du Chemin des Dames de Cerny-en-Laonnois en arrière plan – (Source : Wikimedia Commons – Photo : G.Garitan, 2015).

Pour vous rendre sur le site …

Le mémorial du Chemin des Dames est situé sur la commune de Cerny-en-Laonnois au croisement de la D18CD (Chemin des Dames) et de la D967, en face de la mairie du village d’un côté et de la nécropole nationale de l’autre. Le parking est gratuit en garant votre véhicule devant le mémorial ou devant la mairie.

Publié le

Cimetière militaire allemand de Cerny-en-Laonnois – Chemin des Dames (02 – Aisne)


Cimetière militaire allemand de Cerny-en-Laonnois
Cimetière militaire allemand de Cerny-en-Laonnois – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

A propos du cimetière allemand …

Construit par les autorités françaises à partir de 1919 en application de l’article 225 du Traité de Versailles, ce cimetière regroupa dans un premier temps les corps de 5.125 soldats allemands avant d’être agrandi en 1924 et 1925 pour recceuillir les dépouilles d’autres soldats provenant des mêmes secteurs de combat.

De nos jours, ce cimetière comptes 7.526 corps de soldats allemands. 3.533 reposent dans des tombes individuelles et collectives, 46 d’entre eux n’ont toujours pas été identifiés. 3.993 autres dépouilles ont été réuni dans l’ossuaire dont 3.080 inconnus.

En 1972, le Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge a remplacé les croix de bois par ces croix de pierre.

Les soldats allemands enterrés dans ce cimetière ont perdu la vie en combattant dans le secteur du Chemin des Dames, notamment pendant l’automne 1914, au printemps 1915 et pendant les batailles de 1917 et 1918.


Bloc contenant le registre du cimetière militaire allemand de Cerny-en-Laonnois
Bloc contenant le registre des soldats allemands inhumés dans le cimetière de Cerny-en-Laonnois – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Sépultures de Josef Braun et Johannes Gorski
Sépulture commune de Josef Braun et de Johannes Gorski – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Sources …

Le cimetière militaire allemand de Cerny-en-laonnois : (www.memorial-chemindesdames.fr)

Cimetière militaire allemand de Cerny-en-Laonnois (fr.wikipedia.org)

Lien utile …

Liste des soldats allemands inhumés dans ce cimetière.

Pour vous rendre sur le site …

Le cimetière militaire allemand de Cerny-en-Laonnois se situe en bordure de la D18CD (Chemin des Dames). Le parking est gratuit en garant votre véhicule devant le mémorial (Chapelle en face de la nécropole nationale).

Publié le

Cimetière militaire français de Cerny-en-Laonnois – Chemin des Dames (02 – Aisne)

Quelques photos du lieu …

A propos de la nécropole nationale de Cerny-en-Laonnois …

En 1919, dans un paysage ravagé, le service de l’état civil de la 2e région militaire (secteur Aisne) fait commencer les travaux de terrassement pour le regroupement des corps des combattants français tombés autour de Cerny et exhumés des cimetières provisoires environnants. Institué nécropole nationale en 1924, ce cimetière militaire rassemble 5.150 corps, dont 2.764 dans des tombes individuelles. Sur le terrain limitrophe, les autorités françaises font également débuter les travaux de regroupement des corps des soldats allemands. Ils sont achevés en novembre 1928 par le « Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge », association chargée de l’entretien des sépultures allemandes.

Le 8 juillet 1962, Charles de Gaulle et Conrad Adenauer sont venus se recueillir à Cerny devant les tombes des soldats français et allemands, en souhaitant « que leur mort contribue au rapprochement des deux nations, la France et l’Allemagne, et rende impossible toute autre guerre entre elles pour tous les temps ».


Sépulture de Amara ben Belaid au cimetière militaire de Cerny-en-Laonnois
Sépulture de Amara ben Belaid au cimetière militaire de Cerny-en-Laonnois – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Sépulture de Léon Voirin au cimetière militaire de Cerny-en-Laonnois
Sépulture de Léon Voirin au cimetière militaire de Cerny-en-Laonnois – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Sources …

Le cimetière militaire français de Cerny-en-laonnois : (www.memorial-chemindesdames.fr)

Nécropole nationale de Cerny-en-Laonnois (fr.wikipedia.org)

Lien utile …

Liste des soldats français inhumés dans ce cimetière.

Pour vous rendre sur le site …

La nécropole nationale de Cerny-en-Laonnois se situe en bordure de la D18CD (Chemin des Dames). Le parking est gratuit en garant votre véhicule devant le mémorial (Chapelle en face de la nécropole).