Accueil > Lieux de mémoire > Meuse > Le monument américain de Montsec (55 – Meuse)

Le monument américain de Montsec (55 – Meuse)

Le mémorial américain de Montsec

Le monument américain de la butte de Montsec – (Photo © 2023 Eric Le Maître).

Lieux de mémoire de la Grande Guerre

Le monument américain de Montsec (55-Meuse)

Auteur : Eric Le Maître

A propos du monument américain …

De chaque côté de la dernière partie de marches qui mène à la grande rotonde à colonnades, une inscription qui est gravée dans la pierre en anglais et en français, nous explique les raisons de la présence de ce monument en ce lieu :

“Le monument américain de la butte de Montsec a été érigé par les Etats-Unis d’Amérique pour commémorer la réduction du saillant de Saint-Mihiel par les troupes de leur Première Armée et rappeler les services des forces expéditionnaires américaines sur les champs de bataille de cette région, de Lorraine et d’Alsace. Il restera le symbole perpétuel de l’amitié et de la coopération des armées françaises et américaines.”

Inscription en français gravée sur le côté de l'escalier du monument américain

L’inscription en français gravée sur le côté gauche de l’escalier.
(Photo © 2019 Eric Le Maître)

Inscription en anglais gravée sur le côté de l'escalier du monument américain
L’inscription en anglais gravée sur le côté droit de l’escalier.
(Photo © 2019 Eric Le Maître)

La réduction du saillant de Saint-Mihiel, 12 au 16 septembre 1918

En 1914, les Allemands ont investi la butte de Montsec pour y creuser des tunnels, des tranchées et y construire des blockhaus et des abris souterains. Dès lors, la butte semble imprenable et pourtant…

Le 12 septembre 1918, les troupes franco-américaines commandées par le général Pershing, lance une grand offensive qui a pour objectif de réduire le saillant de Saint-Mihiel.

Formé en septembre 1914 après une offensive allemande, le saillant de St-Mihiel constituait une avancée allemande de plus de 20 kms dans le dispositif de défense français et présentait une menace constante sur les lignes de communications et de ravitaillement français de toute la région alentour, notamment la place fortifiée de Verdun.

Le plan de l’offensive de septembre 1918 prévoit deux attaques américaines simultanées, l’une au sud-est et l’autre au nord-ouest. Elles doivent se rejoindre au niveau de Vigneulles pour enfermer dans une nasse les troupes allemandes opérant dans le saillant de Saint-Mihiel.
Quant au 2e corps d’armée colonial français, il doit fixer un maximum d’unités allemandes sur le reste du front, surtout au niveau de la pointe du saillant.
La nasse se referme dès le 13 septembre au matin, ayant pour résultat la destruction du saillant de Saint-Mihiel. Néanmoins, les combats dans le secteur vont se poursuivre pendant encore trois jours.

Les pertes

Les pertes franco-américaines s’élèvent à 7.000 morts et blessés, celles des allemands sont de 6.000 morts et blessés, 16.000 prisonniers et 400 pièces d’artillerie.

Reprise de Montsec

Contrairement à ce que la présence de ce monument en ce lieu laisse penser, la butte de Montsec a été prise par des soldats français du 153e R.I., le 13 septembre 1918.

Carte des réseaux de tranchées allemandes dans le secteur de Montsec
L’organisation défensive allemande dans le secteur de Montsec, le 12 septembre 1918, avant le déclenchement de l’offensive. (© Ministère des armées – Mémoire des hommes).
La butte de Montsec en 1918

La butte de Montsec après les bombardements de 1918.

Construction du monument américain de Montsec

Après la Première Guerre mondiale, il est décidé d’ériger un imposant monument sur la butte de Montsec pour honorer les sacrifices des soldats américains qui ont combattu dans la région en 1917 et 1918.

La butte de Montsec se situe à 377 mètres d’altitude, à environ 10 km de Vigneulles, à 11 km d’Hattonchâtel depuis lequel on aperçoit le monument de Montsec, à 13 km de la ville de Saint-Mihiel et du cimetière américain de Thiaucourt-Regniéville.

Inspiré des Tholos de l’antiquité grecque, ce monument est la propriété de l’ABMC (American Battle Monuments Commission), qui est chargée de l’entretien de tous les sites commémoratifs américains à l’étranger afin d’honorer la mémoire des forces armées américaines.

Le monument construit en forme de rotonde à ciel ouvert, a été érigé en 1932 par le gouvernement américain selon les dessins de l’architecte Egerton Swartwout (1870-1943).
Pour la construction du monument, l’architecte a utilisé de la pierre d’Euville. Une pierre exploitée dans les carrières de la commune d’Euville, dans la région de Commercy. Ces carrières se trouvent à environ 14 km de Montsec à vol d’oiseau.

Le monument américain de la butte de Montsec a été inauguré en 1937 (voir vidéo ci-dessous).

Il a été classé monument historique par un arrêté du 7 avril 1975.

Le monument de Montsec est endommagé en 1944

Le matin du 2 septembre 1944, pendant la poursuite des troupes allemandes en retraite de la Normandie vers la Moselle, l’aviation américaine bombarda la butte de Montsec pour détruire un nid de mitrailleuses qui s’y était établie.
Plusieurs bombes touchèrent le monument et lui causèrent des dégâts importants. Le monument de Montsec fut restauré en 1948.

Carte postale en noir et blanc du monument de Montsec
Le monument de la butte de Montsec avant la Seconde Guerre mondiale.

Le monument de Montsec en images

Au centre de la colonnade circulaire, on trouve une table monumentale en pierre sur laquelle a été installée un plan en relief du saillant de Saint-Mihiel.
La table au centre du monument de Montsec
La table en pierre au centre de la colonnade.
(Photo © 2019 Eric Le Maître)

D’un côté du socle de la table a été gravée une inscription en anglais et de l’autre côté en français.

On peut y lire ce qui suit :

“Plan-relief du saillant de St-Mihiel / La Première Armée amércaine par son / offensive du 12 au 16 septembre 1918 / réduisit le saillant de St-Mihiel / représenté sur ce plan. Captura quinze / mille prisonniers, quatre cent cinquante / canons et libéra sept cents kilomètres / carrés de territoire français”.

Inscription en anglais sur le pied de la table du monument de Montsec

Inscription en anglais gravée sur le socle de la table supportant le plan en relief.
(Photo © 2019 Eric Le Maître)

Plan en bronze du saillant de St-Mihiel

Le plan en bronze et en relief du saillant de Saint-Mihiel en 1918.
(Photo © 2019 Eric Le Maître)

De chaque côté de la table, on peut consulter deux cartes sphériques en couleur.

La première représentante l’évolution de la ligne du front lors de la bataille de Saint-Mihiel et l’opération en Woëvre, entre le 12 septembre au matin et le 11 novembre 1918, jour de la signature du Cessez-le-feu.

La seconde montre le territoire libéré par les soldats français et américains lors de la même période. On y découvre le terrain conquis par chacune des divisions françaises et américaines qui ont participées à l’offensive.

Carte en couleur du saillant de St-Mihiel
L’évolution de la ligne du front entre le 12 septembre au matin et le 11 novembre 1918.
(Photo © 2019 Eric Le Maître)
Carte en couleur de l'offensive de Saint-Mihiel

Le territoire libéré par les troupes franco-américaines lors de l’offensive de Saint-Mihiel t l’opération en Woëvre.
(Photo © 2019 Eric Le Maître)

Le haut de la colonnade du monument de Montsec
Les inscriptions gravées au sommet de la colonnade du monument de Montsec.
(Photo © 2019 Eric Le Maître)
L'arrière du monument américain de Montsec

Une vue de l’arrière du monument américain de la butte de Montsec.
(Photo © 2019 Eric Le Maître)

Sources

Butte de Montsec page Wikipédia – fr.wikipedia.org
Monument de Montsec – cheminsdememoire.gouv.fr
Mémoires des hommes – Portail culturel du Ministère des Armées – JMO du 153e RI – memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr
Montsec American Monument – abmc.gov/Montsec
Magazine 14-18 n°51 – Le saillant de Saint-Mihiel (septembre 1918) : autopsie d’une bataille – Allain Bernède.

Pour vous rendre sur le site …

Depuis Saint-Mihiel, prendre la D907 en direction de Nancy et de Pont-à-Mousson. Traversez Apremont-la-Forêt en prenant la direction de Montsec par la D907, la D908 et la D12. Avant d’arriver au cimetière communal de Montsec, tournez à gauche en direction de la butte de Montsec. Un parking gratuit est à votre disposition eu sommet de la butte. L’accès au monument est libre et gratuit toute l’année.

Guides des champs de bataille 14-18

Couverture du guide 14-18 n°11 : Saint-Mihiel 1918

N°11 : Bataille de Saint-Mihiel, 12 au 16 septembre 1918.

Guide de 29 pages A4 au format PDF à télécharger et à imprimer.

➔ 22 lieux de mémoire à visiter sur le champ de bataille de Saint-Mihiel en 1918 (Meuse et Meurthe-et-Moselle).
➔ 1 carte représentant l'évolution de la ligne de front du 12 septembre au 11 novembre 1918.
➔ 1 « Feuille de route » et 16 plans pour vous aider à localiser les monuments et les lieux de mémoire.
➔ 50 photographies en couleur et 2 illustrations en noir & blanc.
➔ Création exclusive d’Eric Le Maître pour le site guerre1914-1918.fr.

Prix : 3,85 €

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez gratuitement toute l’actualité du site Guerre 1914-1914 dans votre boîte de messagerie.

Consentement RGPD

Important ! Vous devez confirmer votre inscription en cliquant sur le lien que vous allez recevoir dans votre boîte de messagerie.