Pourquoi l’Allemagne a perdu la Grande Guerre – Décisions Funestes de 1914 et 1917

19,00 

L'auteur analyse les mauvaises décisions prises par les dirigeants allemands pendant la Grande Guerre, ce qui a valu à l'Allemagne sa défaite. La conséquence de ces décisions a été que l'Allemagne s'est fait de nouveaux ennemis : le Royaume-Uni en 1914, les États-Unis en 1917.

Acheter sur Amazon.fr

Description

Pourquoi l’Allemagne dont l’appareil militaire était le plus puissant et le mieux organisé a-t-elle perdu la Grande Guerre ? A l’évidence parce qu’à deux reprises ses dirigeants ont pris des décisions qui lui ont ajouté de dangereux ennemis, le Royaume-Uni en 1914, les Etats-Unis en 1917. Mais pourquoi ont-ils pris ces décisions funestes ? Ce livre établit les mécanismes qui ont engendré ces erreurs en montrant que ces décisions n’ont été prises ni sous la contrainte de l’ennemi ni faute d’informations pertinentes, que d’autres solutions étaient envisageables et que, par conséquent, il faut chercher la cause dans le fonctionnement des institutions ainsi que dans la sociologie et les mentalités des dirigeants.
Si le cas allemand de la Grande Guerre est une sorte de paroxysme du dysfonctionnement des mécanismes de décision, ces dysfonctionnements peuvent se reproduire et se sont effectivement reproduits dans d’autres situations quand il n’existe pas, ou pas assez, de dispositifs propres à les éviter.

L’auteur

François CAILLETEAU a été chef du Contrôle général des armées puis Inspecteur général des finances. Il a publié Gagner la Grande Guerre (Economica, 2008), ouvrage récompensé par l’Académie des sciences morales et politiques.

Informations complémentaires

Date de parution :

05/10/2016

Editeur :

Economica

Collection :

Armes et Armées

EAN :

9782717869118

Reliure :

Broché

Nombre de pages :

131

Poids :

0.265

Dimensions :

15,5 cm x 24 cm

Version numérique :

Indisponible

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Pourquoi l’Allemagne a perdu la Grande Guerre – Décisions Funestes de 1914 et 1917”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…