La Peur

7,10 

Le narrateur raconte la Première Guerre mondiale telle que G. Chevallier lui-même l'a vécue, comme simple soldat, sur le front puis, blessé, à l'hôpital. Paru pour la première fois en 1930, ce roman témoigne de la terrible expérience des combattants face à la férocité et l'inutilité de cette guerre. ©Electre

Acheter sur Amazon.fr

Description

Gabriel Chevallier, que l’on reconnaît sous les traits de Jean Dartemont, raconte la guerre de 1914-1918 telle qu’il l’a vécue et subie, alors qu’il n’avait que vingt ans. Le quotidien des soldats – les attaques ennemies, les obus, les tranchées, la vermine – et la Peur, terrible, insidieuse, «la peur qui décompose mieux que la mort». Parue en 1930, censurée neuf ans plus tard, cette oeuvre, considérée aujourd’hui comme un classique, brosse le portrait d’un héros meurtri, inoubliable.

L’auteur

Gabriel Chevallier est né le 3 mai 1895 à Lyon et est décédé le 5 avril 1969 à Cannes. Fils de clerc de notaire, il entre aux Beaux-Arts à 16 ans. La guerre interrompt ses études. Mobilisé dans l’infanterie, blessé en 1915 en Artois, il termine néanmoins les combats en première ligne. De retour à la vie civile, il exerce de nombreuses activités: journaliste, dessinateur, représentant de commerce, petit industriel, etc. Il collabore à des revues et journaux.

Informations complémentaires

Date de parution :

08/09/2010

Editeur :

Le Livre de Poche

Collection :

Littérature & Documents

EAN :

9782253127819

Reliure :

Broché

Nombre de pages :

408

Poids :

0,222

Dimensions :

11 cm × 18 cm

Version numérique :

Disponible

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La Peur”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…