La marine française et la résolution de la question d’Orient (1797-1922) – De la puissance navale à l’action clandestine

26,00 

Livre uniquement disponible sur le site Amazon.fr.

Description

Restée dans l’ombre de l’Histoire et des commémorations du centenaire de la Première guerre mondiale, l’occupation des petites îles de Rouad et de Castellorizo en Méditerranée orientale par la marine française à partir de 1915 demeure un évènement largement méconnu. Derrière cet épisode de la Grande Guerre, se cachent pourtant des faits d’armes dont la portée considérable est restée ignorée jusqu’à ce jour. Et pour cause : ceux-ci ont essentiellement opposé les deux principaux alliés de l’Entente, la France et la Grande-Bretagne. Dérives ottomanes, duplicité britannique, espions intrépides et marins français audacieux, trahisons, rebondissements inattendus, l’auteur lève pour la première fois le voile sur l’une des pages les plus incroyables et confidentielles de ce conflit. Celle-ci a abouti à une grande victoire de la stratégie navale française, d’autant plus méconnue que son résultat a été déroutant : la naissance progressive au Proche-Orient de deux Etats amis de la France, le Liban et la Syrie. Comment de tels faits ont-ils pu rester aussi longtemps dans l’ombre ? Cet essai de référence sur le sujet met enfin à jour les stratégies secrètes d’alors, restées soigneusement cachées depuis un siècle.

L’auteur

Commissaire en chef de la Marine, Christophe Mommessin est diplômé de l’Institut d’études politiques de Lyon et de l’École du commissariat de la marine. Il est également breveté de l’École de guerre (promotion maréchal Leclerc) et titulaire d’un Master 2 de l’École Pratique des Hautes Études.

Informations complémentaires

Date de parution :

16/02/2019

Editeur :

Independently published

Collection :

Histoire

EAN :

9781791639518

Reliure :

Broché

Nombre de pages :

724

Poids :

– g

Dimensions :

17 x 4,2 x 24,4 cm

Illustrations :

NC

Version numérique :

Indisponible

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La marine française et la résolution de la question d’Orient (1797-1922) – De la puissance navale à l’action clandestine”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…