Combattants de l’Empire – Les troupes coloniales dans la Grande Guerre

Noté 5.00 sur 5 basé sur 1 notation client
(1 avis client)

24,00 

Études sur les troupes coloniales à la Première Guerre mondiale, leur participation aux combats en Europe, leur recrutement, l’opinion publique et l’attitude du commandement français à leur égard, etc.

Description

Tirailleurs sénégalais, spahis algériens, troupes indochinoises : autant de soldats des colonies recrutés, volontairement ou non, sur les fronts européens de la Grande Guerre pour aider leur métropole dans un conflit qui, à première vue, n’était pas le leur. De la bataille oubliée de Dobro Polje aux graffitis du Chemin des Dames en passant par les mutineries d’août 1917, cet ouvrage aborde la spécificité du cas français sans négliger les expériences des empires anglais, italien et allemand.

Cent ans après les événements, grâce à la somme de travaux inédits d’historiens émérites, il est possible, au-delà des polémiques, de mettre en lumière cet aspect essentiel de la Première Guerre mondiale.

Les auteurs

Sous la direction de Philippe Buton et Marc Michel

Où acheter ce livre sur Internet ?

ACHETER SUR DECITRE.FR
ACHETER SUR AMAZON.FR

Informations complémentaires

Date de parution :

08/11/2018

Editeur :

Vendémiaire

Collection :

Chroniques

EAN :

9782363583185

Reliure :

Broché

Nombre de pages :

384

Poids :

384 g

Dimensions :

14,6 cm × 20,0 cm × 2,6 cm

Version numérique :

Indisponible

1 avis pour Combattants de l’Empire – Les troupes coloniales dans la Grande Guerre

  1. Note 5 sur 5

    Gazpachoandalus

    Combattre : Julie d’Andurain, « La genèse intellectuelle de la Force noire », Antoine Champeaux« Les tirailleurs sénégalais au combat », Richard F. Fogarty« Les « bons musulmans » selon la propagande allemande », Julien Fargettas, «Dobro Polje, la bataille oubliée », Laurent Joly, «Les tirailleurs « somalis », Bastien Dez, « Chemin des Dames, août 1917, quand des tirailleurs sénégalais se mutinent », Colette Dubois, « Les occultés de la campagne du Cameroun », Michaël Bourlet, « Africains officiers », Lancelot Arzel, « Le Congo belge à la pointe de la violence coloniale ».

    Politique et polémiques : Vincent Joly, « Le concept de « race guerrière », Romain Rainero, « Le refus italien d’utiliser les troupes coloniales », Michel Bodin, « Présence française en Indochine », Catherine Nicault, « Le détachement français de Palestine et ses troupes algériennes », Dominique Chathuant, « Français et américains : le contact de deux expériences raciales », Marc Michel, « « Force noire » » ou « chair à canon » : Diagne contre Mangin ».

    Mentalités et représentations : François Cochet, « Stéréotypes contradictoires », Jérôme Buttet, « Les graffitis du Chemin des Dames », Jean-Yves Le Naour« Inverser le regard – France et Français vus par les tirailleurs coloniaux », Cheikh Sakho, « pérégrinations du Monument aux Héros de l’Armée Noire de Reims », Philippe Buton, « La mémoire scolaire ».

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…