1918 – L’étrange victoire

23,00 

1918 est une année chaotique. Après la paix signée avec la Russie bolchevique, un million de soldats allemands rejoignent le front de l'ouest et les Alliés redoutent la défaite. L'auteur dévoile les coulisses politiques : les rivalités entre P. Pétain, F. Foch et D. Haig qui manquent de paralyser la défense nationale, les aspirations de G. Clemenceau, l'entente avec D. Lloyd George.

Acheter sur Amazon.fr

Catégories : , Étiquettes : , ,

Description

L’issue de la première guerre mondiale est connue de tous et pourtant, en avançant avec les doutes, les peurs et les tâtonnements des contemporains, Jean-Yves Le Naour relate une année à suspens. Il ravive de sa plume romancée le cours d’une année cahotique qui conduit à l’étrange victoire des Alliés. Au printemps 1918, par trois fois – en mars, avril et mai –, Français et Britanniques ont le sentiment de frôler la défaite.
On a l’impression de rejouer septembre 1914 ! On se bat sur la Marne et Paris, bombardé, est en proie à la panique. De tous côtés, les fronts se resserrent : depuis mars 1918, la paix signée avec la Russie bolchevique libère 1 million de soldats allemands sur l’ouest. Une course contre la montre s’engage avec un unique objectif : tenir. En 1918, rien n’était écrit et l’Allemagne pouvait encore l’emporter ! Fidèle aux précédents volumes, ce dernier opus dévoile les coulisses politiques et la cuisine des états-majors en s’appuyant sur des sources inédites : les rivalités entre Pétain, Foch et le Britannique Douglas Haig, les guerres d’ego qui ont paralysé la situation au point de compromettre la défense nationale.
Fait nouveau, par rapport à 1914-1917, les militaires sont désormais sous la coupe de Clemenceau et de Lloyd George. « Le Tigre » caresse même le rêve de prendre lui-même le commandement unique du front occidental avant de le faire déléguer à Foch qui déclenche l’offensive finale qui jettera à bas les Empires centraux. Passant d’un front à l’autre, Jean-Yves Le Naour nous entraîne jusqu’à la victoire en trompe l’oeil, la joie de la paix étant lourde des guerres futures.

L’auteur

Docteur en histoire, Jean-Yves Le Naour est spécialiste de la Grande Guerre. Il est notamment l’auteur de nombreux ouvrages sur le sujet dont, chez Perrin, 1914, 1915, 1916, 1917 et Les Soldats de la honte pour lequel il a reçu le prix du meilleur livre d’histoire en 2010.

Informations complémentaires

Date de parution :

27/10/2016

Editeur :

Perrin

Collection :

Synthèses historiques

EAN :

9782262030384

Reliure :

Broché

Nombre de pages :

410

Poids :

0.506

Dimensions :

14 cm x 21 cm

Version numérique :

Disponible

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “1918 – L’étrange victoire”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…