La nécropole nationale des Chesneaux à Château-Thierry (02–Aisne)

par | 9 octobre 2016 | Lieux de mémoire | 1 commentaire

La nécropole nationale des Chesneaux à Château-Thierry – (Photo © 2009 Eric Le Maître).

Lieux de mémoire de la Grande Guerre

La nécropole nationale des Chesneaux à Château-Thierry (02–Aisne)

Auteur : Eric Le Maître

A propos de la nécropole nationale des Chesneaux …

Créée en 1919 à l’emplacement d’un petit cimetière militaire américain provisoire, la nécropole nationale militaire des Chesneaux, grande d’une superficie de 9.480 m², témoigne de la reconnaissance nationale envers ceux qui sont morts au champ d’honneur en 1914-1918.

Elle regroupe les dépouilles de soldats tués principalement pendant la seconde bataille de la Marne en 1918 et provenant de cimetières provisoires du secteur de la vallée de la Marne et des environs (Belleau, Chapelle-Monthodon, Clignon, Cote 204, Jaulgonne, Marchais-en-Brie, Saint-Agnan, Tréloup, Vaux).

La nécropole nationale des Chesneaux à Château-Thierry
(Photo © 2009 Eric Le Maître)

La nécropole nationale des Chesneaux à Château-Thierry
(Photo © 2009 Eric Le Maître)

La nécropole nationale des Chesneaux à Château-Thierry
(Photo © 2009 Eric Le Maître)

La nécropole nationale des Chesneaux à Château-Thierry
(Photo © 2009 Eric Le Maître)

Ossuaire A de la nécropole nationale militaire des Chesneaux à Château-Thierry
(Photo © 2009 Eric Le Maître)

La nécropole nationale militaire des Chesneaux à Château-Thierry dispose de deux ossuaires.

Sur l’ossuaire A, on peut lire :

OSSUAIRE A / Ici reposent / 355 INCONNUS / Parmi lesquels : / DUVAL LEON / Caporal télégraphiste – 137e R.I. / MILLAND FRANCIS / Classe 1917 – 7e B.G. / CAMTY JEAN – 356e R.I.

Sur l’ossuaire B, on peut lire :

OSSUAIRE B / Ici reposent / 343 INCONNUS / Parmi lesquels : / LEVERNE RAYMOND / 18e B.C.P. / GUERILLON ADRIEN / 18e B.C.P. / FEVRIER ANDRE / 6e R.C.

Ossuaire B de la nécropole nationale militaire des Chesneaux à Château-Thierry
(Photo © 2009 Eric Le Maître)

« Le Linceul » oeuvre du sculpteur Achille Jacopin
(Photo © 2009 Eric Le Maître)

« Le linceul », monument aux morts sculpté par un artiste local Achille Jacopin, représente un grenadier de la Garde Impériale de Napoléon Ier tombé lors de la retraite de Russie en 1812 et partiellement enseveli sous la neige.
Sur une plaque apposée sur le socle du monument « Le Linceul », on peut lire :

LE MONUMENT OFFERT A SA VILLE NATALE / PAR LE SCULPTEUR ACHILLE JACOPIN / A ETE ERIGE EN 1916

Plaque fixée sur le socle du « Linceul »
(Photo © 2009 Eric Le Maître)

Le monument « Le Linceul » photographié de face et dans son ensemble
(Photo © 2009 Eric Le Maître)

Gros plan sur la partie haute du grenadier de la Garde Impériale sculptée par Achille Jacopin
(Photo © 2009 Eric Le Maître)

Dans la nécropole sont inhumés 2.098 Français dont des Africains, ainsi que 9 soldats Britanniques et 4 Russes.

Deux soldats français morts pendant la seconde guerre mondiale sont également inhumés dans le cimetière militaire de Château-Thierry.

La nécropole nationale des Chesneaux à la particularité de réunir dans un seul lieu des militaires de plusieurs nationalités et de plusieurs confessions religieuses comme en témoigne les photographies ci-dessous.

Quatre tombes de soldats britanniques enterrés parmi leurs frères d’armes français
(Photo © 2009 Eric Le Maître).

Tombe individuelle du militaire britannique F. Nuth décédé en mai 1918
(Photo © 2009 Eric Le Maître).

Sépulture de Souleymann Kaikoumana du 67e B.T.S
(Photo © 2009 Eric Le Maître).

Tombe de Pierre Joseph Colardeau, du 146ème R.I., mort pour la France le 6 juillet 1918
(Photo © 2009 Eric Le Maître).

Tombe de Salah Ben Amida Amara du 8ème Tirailleurs Indochinois
(Photo © 2009 Eric Le Maître).

Tombe de Sun Van Nho du 12ème Tirailleurs sénégalais
(Photo © 2009 Eric Le Maître).

Photographie de la nécropole nationale des Chesneaux prise après la guerre
(Source : gallica.bnf.fr).

Sources

Nécropole française – Château-Thierry – www.picardie1418.com
Château-Thierry page Wikipédia – fr.wikipedia.org
Mairie de Château-Thierry – chateau-thierry.fr

Pour vous rendre sur le site …

La nécropole nationale militaire des Chesneaux est accolée à la fois à la D1 d’un côté et à la rue Léon Lhermitte de l’autre. Elle est également située en face du cimetière communal de Château-Thierry (rue Léon Lhermitte) devant lequel je vous recommande de vous garer si vous venez sur les lieux en voiture.

Visitez le champ de bataille du bois de Belleau grâce au guide 14-18 n°4

Guide de 16 pages A4 au format PDF à télécharger et à imprimer.
23 lieux de mémoire à visiter sur le champ de bataille du bois de Belleau (Aisne).
1 carte de la bataille du 6 juin 1918. 1 « Feuille de route ». 9 plans pour vous aider à localiser les monuments et les lieux de mémoire. 25 photographies.
Création exclusive du site guerre1914-1918.fr.– Prix : 3,85 €.
Moyens de paiement disponibles : Paypal et carte bancaire, chèque et virement bancaire.

1 Commentaire

  1. Claire Kos

    Bonjour.
    Je suis à la recherche de l’emplacement de la tombe de mon arrière-grand-père Jean-Louis Caro. Il est Mort pour la France avec 2 de ses frères au début de la guerre 1914-1918. Mon père m’a transmis des documents attestant qu’il est enterré au Cimetière communal de Château-Thierry emplacement 103. Il faisait parti du 148e régiment d’infanterie.
    Je vous remercie.
    Cordialement.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez gratuitement toute l’actualité du site Guerre 1914-1914 dans votre boîte de messagerie.

Consentement RGPD

Important ! Vous devez confirmer votre inscription en cliquant sur le lien que vous allez recevoir dans votre boîte de messagerie.