Publié le

Le monument à la mémoire du Régiment d’Infanterie Coloniale du Maroc (R.I.C.M.) (Chavignon – 02 – Aisne)


Le monument à la mémoire du Régiment d'Infanterie Coloniale du Maroc
Le monument à la mémoire du Régiment d’Infanterie Coloniale du Maroc – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

A propos du monument …

Ce monument est situé sur la commune de Chavignon en bordure de la D.18CD (Chemin des Dames), peu avant le fort de la Malmaison, en venant de la N2 reliant Soissons à Laon.

Il fut inauguré le 8 juillet 1934.

Le régiment d’infanterie coloniale du Maroc …

Le monument a été érigé en hommage au courage du régiment d’infanterie coloniale du Maroc qui, à lui seul, s’empare, le 23 octobre 1917, des carrières de la Bohéry puis les lignes de tranchées du chemin des Dames avant d’atteindre tous ses autres objectifs en capturant au passage 950 prisonniers dont 14 officiers, 10 canons de gros calibres et un nombreux matériel de guerre. Ce régiment était commandé par le lieutenant-colonel Debailleul.


La plaque commémorative du monument du RICM
La plaque commémorative du monument à la mémoire du RICM – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

La plaque commémorative porte l’inscription suivante :

Le général commandant la 6ème armée cite à l’ordre de l’armée le régiment d’infanterie coloniale du maroc.

Ordre général n°529 du 13 novembre 1917

Régiment d’élite sous l’énergique commandement du lieutenant-colonel Debailleul a, le 23 octobre 1917, par une manoeuvre audacieuse difficile et remarquablement exécutée, encerclé et enlevé de haute lutte les carrières de la Bohéry, s’est emparé ensuite des lignes de tranchées du Chemin des Dames que la garde prussienne avait l’ordre de défendre à tout prix, puis progressant encore sous un feu violent d’artillerie et de mitrailleuses sur une profondeur de plus de deux kilomètres et demi malgré des pertes sensibles, a atteint avec un entrain admirable tous les objectifs, infligeant à l’ennemi de lourdes pertes, capturant 950 prisonniers dont 14 officiers, 10 canons, de 8 de gros calibre, et un nombreux matériel de guerre. Signé : Maistre

Une réflexion au sujet de « Le monument à la mémoire du Régiment d’Infanterie Coloniale du Maroc (R.I.C.M.) (Chavignon – 02 – Aisne) »

  1. Ils sont venu, ont vu, ont combattu,nous sommes libres. Merci de faire vivre leurs memoires. Marocains, Algeriens, Tunisiens freres dans la douleur amis et unis dans la victoire. MERCI !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *