Publié le

Cimetière militaire allemand de Saint-Étienne-à-Arnes (08 – Ardennes)

Quelques photos du lieu …

A propos du Cimetière allemand …

La commune de Saint-Etienne-à-Arnes fut occupé par les Allemands pendant une grande partie de la Grande Guerre. Un cimetière militaire fut créé par les allemands après l’offensive française de 1915 en Champagne et notamment sur la ferme de Navarin. Ce cimetière qui ne devait être au départ que temporaire fut finalement aménagé de façon définitive après la première guerre mondiale.

Le cimetière militaire recueille les dépouilles de 12.541 soldats allemands. 7.541 en tombes individuelles et 5.000 dans l’ossuaire.


Le monument aux morts allemands construit pendant la Grande Guerre
Le monument aux morts allemands de Saint-Étienne-à-Arnes construit pendant la Grande Guerre par des soldats allemands – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Vue rapprochée du monument aux morts de la 18. Infanterie Division allemande
Vue rapprochée du monument aux morts de la 18. Infanterie Division allemande – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

A propos du monument allemand …

Dans le cimetière militaire allemand de Saint-Étienne-à-Arnes, on trouve un intéressant monument d’époque. Il est l’oeuvre de sculpteurs qui appartenaient à la 18ème division d’infanterie allemande.

Sur le monument on peut lire :

DEMANGEDENKEN / GOTT MIT UNS / JHRER HELDEN / CE WIDMET / 18. JNF. DIV. / 1915 – 1916″.


L'ossuaire du cimetière allemand de Saint-Étienne-à-Arnes
L’ossuaire du cimetière allemand de Saint-Étienne-à-Arnes – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

L’ossuaire du cimetière allemand de Saint-Étienne-à-Arnes contient les restes de 5.000 soldats allemands tués pendant la Grande Guerre.

Sur le monument on peut lire une inscription en français :

ICI REPOSENT DES SOLDATS ALLEMANDS / COMME SI NOUS ETIONS DES INCONNUS TOUT CONNUS QUE NOUS / SOMMES COMME PRES DE MOURIR ET NE LAISSANT PAS DE VIVRE ».


Quinze plaques sur lesquelles sont gravées les noms des soldats enterrés dans l'ossuaire
Quinze plaques sur lesquelles sont gravées les noms des soldats identifiés et enterrés dans l’ossuaire – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Gros plan sur l'une des plaques gravées du cimetière allemand de Saint-Etienne-à-Arnes
Gros plan sur l’une des plaques gravées du cimetière allemand de Saint-Etienne-à-Arnes – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Sur la première plaque de gauche, on peut lire l’inscription en allemand suivante :

IN EINEM GEMEINSAMEN GRABE / RUHEN HIER / 5000 DEUTSCHE SOLDATEN / 4637 BLIEBEN UNBEKANNT ».

Dans une tombe commune / reposent ici / 5000 soldats allemands / 4637 restent inconnus.


Stèle située à l'entrée du cimetière militaire allemand de Saint-Etiene-à-Arnes
Stèle située à l’entrée du cimetière militaire allemand de Saint-Etiene-à-Arnes – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Derrière le petit portail d’entrée du cimetière, on trouve une stèle sur laquelle on peut lire une inscription en allemand et en français :

AUF DIESEM FRIEDHOF / RUHEN / 12541 DEUTSCHE SOLDATEN / 1914-1918 / DANS CE CIMETIERE MILITAIRE / REPOSENT / 12541 SOLDATS ALLEMANDS ».


Les tombes entourés d'arbres, un rendu magnifique surtout pendant les saisons printemps/été
Les tombes entourés d’arbres, un rendu magnifique et majestueux surtout pendant les saisons douces durant lesquelles les arbres portent toujours leurs feuilles – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Trois sépultures individuelles du cimetière allemand de Saint-Étienne-à-Arnes
Trois sépultures individuelles du cimetière allemand de Saint-Étienne-à-Arnes – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Les sépultures individuelles d’August Allzeit, d’Elias Weil, et de Georg Wolff. Celle du milieu est une tombe de soldat de confession juive, reconnaissable à sa forme et à l’étoile de David, les deux autres sont des tombes de soldats catholiques (croix en fonte de couleur noire).

Sources …

Cimetière militaire allemand de Saint-Étienne-à-Arnes (fr.wikipedia.org)

Cimetière militaire allemand de Saint-Étienne-à-Arnes (www.marne14-18.fr)

Pour vous rendre sur le site …

Le cimetière militaire allemand se trouve sur la commune de Saint-Étienne-à-Arnes dans le département des Ardennes. Pour y accéder depuis Saint-Etienne-à-Arnes, vous devez prendre la D41 (rue de la Source) en direction de Semide. Le cimetière militaire est contiguë au cimetière communal (D23).

Vous pouvez aisément et gratuitement garer votre véhicule sur le parking du cimetière communal ou devant le portail d’entrée du cimetière militaire allemand (mais une voire deux places de parking seulement maximum).

Publié le

Les Tirailleurs Marocains, 1915-1918


Planche d’uniforme : Les Tirailleurs Marocains, 1915-1918 – Infographie : André Jouineau
Planche d’uniforme : Les Tirailleurs Marocains, 1915-1918 – Infographie : André Jouineau.

Planche d’uniforme « Les Tirailleurs Marocains, 1915-1918 » …

Infographie : André Jouineau – En couleur, JPEG HD, format A4 et à télécharger – Prix : 2,65 €.

Planche d’uniforme disponible sur le site Images de Soldats :
Les Tirailleurs Marocains, 1915-1918

Publié le

Vestiges des villages détruits (Sommepy-Tahure – 51 – Marne)


Vestige de l'église de Mesnil-les-Hurlus à Sommepy-Tahure
Vestige de l’église de Mesnil-les-Hurlus à Sommepy-Tahure – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

A propos des vestiges des villages détruits …

Pour ne pas oublier les cinq villages disparus du camp de Suippes, on a placé sur le talus de l’église Saint-Martin de Sommepy-Tahure quelques vestiges de leurs églises respectives.


Vestige de l'église de Perthes-les-Hurlus à Sommepy-Tahure
Vestige de l’église de Perthes-les-Hurlus à Sommepy-Tahure – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Vestige de l'église de Ripont à Sommepy-Tahure
Vestige de l’église de Ripont à Sommepy-Tahure – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Vestige de l'église de Tahure à Sommepy-Tahure
Vestige de l’église de Tahure à Sommepy-Tahure – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Vestige de l'église de Hurlus à Sommepy-Tahure
Vestige de l’église de Hurlus à Sommepy-Tahure – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Pour vous rendre sur le site …

Les vestiges des villages détruits se trouvent sur le talus de l’église Saint-Martin de Sommepy-Tahure, rue de l’Hôtel Dieu.

Publié le

Les Tirailleurs annamites (troupes coloniales), 1914-1918


Les Tirailleurs annamites (troupes coloniales), 1914-1918
Pack de 2 planches d’uniformes : Les Tirailleurs annamites (troupes coloniales), 1914-1918 – Infographie : André Jouineau.

Planches d’uniformes « Les Tirailleurs annamites (troupes coloniales), 1914-1918 » …

Infographie : André Jouineau – 2 planches en couleur, JPEG HD, format A4, fichier ZIP à télécharger – Prix : 5,30 €.

Pack de 2 planches d’uniformes disponible sur le site Images de Soldats :
Les Tirailleurs annamites (troupes coloniales), 1914-1918

Publié le

Abri allemand 1914-1918 (Sommepy-Tahure – 51 – Marne)


Abri allemand 1914-1918 à Sommepy-Tahure
Abri allemand 1914-1918 à Sommepy-Tahure – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

A propos de l’abri allemand …

On trouve également à Sommepy-Tahure un abri blindé allemand datant de la Grande Guerre. Un panneau indique son emplacement sur le talus de l’église Saint-Martin.


L'abri allemand de Sommepy-Tahure vue du dessus
L’abri allemand de Sommepy-Tahure vue du dessus – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Pour vous rendre sur le site …

Cet abri blindé allemand se trouve sur le talus le talus de l’église Saint-Martin de Sommepy-Tahure, rue de l’Hôtel Dieu, en face du n°32.

Publié le

Le Train des Equipages Militaires et conducteurs auto, 1914-1918


Planche d’uniforme : Le Train des Equipages Militaires et conducteurs auto, 1914-1918 – Infographie : André Jouineau
Planche d’uniforme : Le Train des Equipages Militaires et conducteurs auto, 1914-1918 – Infographie : André Jouineau.

Planche d’uniforme « Le Train des Equipages Militaires et conducteurs auto, 1914-1918 » …

Infographie : André Jouineau – En couleur, JPEG HD, format A4 et à télécharger – Prix : 2,65 €.

Planche d’uniforme disponible sur le site Images de Soldats :
Le Train des Equipages Militaires et conducteurs auto, 1914-1918

Publié le

Plaque commémorative des 5th et 6th US Marines Regiments (Sommepy-Tahure – 51 – Marne)


La plaque commémorative aux 5ème et 6ème Régiments de marines américains à Sommepy-Tahure
La plaque commémorative aux 5ème et 6ème Régiments de marines américains à Sommepy-Tahure – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

A propos des 5ème et 6ème US Marines …

Les 5ème et 6ème régiments de Marines furent formé au camp militaire de Quantico (Virgine) en 1917. En octobre 1917, les régiments sont placés sous le commandement du général de brigade Charles E. Doyen avant d’être remplacé par le général Harbord au mois de mai 1918.

En 1918, les 5ème et 6ème régiments de Marines composent, avec le 6ème Machine Gun Battalion, la 4ème brigade d’infanterie de la 2ème division américaine.

Cette brigade participe activement à la bataille du bois Belleau et aux offensives sur Soissons et en Champagne. Pour ses faits d’armes au bois Belleau, la 4ème brigade est citée à l’ordre de l’Armée française le 22 octobre 1918 par le général Pétain.

En juin 1918, lors de la bataille pour le bois Belleau, la 4ème brigade de Marines est commandée par le général de brigade James G. Harbord.

En juin 1918, le 5ème régiment de Marines est commandé par le colonel Wendell C. Neville.

En juin 1918, le 6ème régiment de Marines est commandé par le colonel Albertus W. Catlin.

En juin 1918, le 6ème Machine Gun Battalion est commandé par le commandant Edward B. Cole.

Après la capitulation de l’armée allemande, la brigade participe à l’occupation de l’Allemagne.

La plaque commémorative porte l’inscription suivante :

Les 5e et 6e Régi- / ments de Marines / américains de la / 2e Division US / – Général J. LEJEUNE – / conquièrent le territoire / Nord de Sommepy et le / Blanc-Mont les 3 et 4-10-1918″.


Le "Boulder n°13" marque l'avancée de la 2ème division d'infanterie américaine au soir du 3 octobre 1918
Le « Boulder n°13 » marque l’avancée de la 2ème division d’infanterie américaine au soir du 3 octobre 1918 – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

En France, on dénombre 24 « Boulders », ceux-ci marquent les différentes étapes de l’avancée de la 2ème division américaine lors des offensives de 1918.

Le boulder n°13 est situé aux pieds du talus de l’église Saint-Martin de Sommepy-Tahure, côté Ouest, il indique l’avancée de la 2nd US Division (général Lejeune) au soir du 3 octobre 1918.

Il est à noter que ce boulder semble avoir était déplacé de son emplacement initial (au lieu-dit « le Mont Roland »).


L’église de Sommepy-Tahure porte toujours les stigmates de la Grande Guerre
L’église de Sommepy-Tahure porte toujours les stigmates de la Grande Guerre – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Le portail Ouest de l'église Saint-Martin à Sommepy-Tahure après la Grande Guerre
Le portail Ouest de l’église Saint-Martin à Sommepy-Tahure après la Grande Guerre – (Author © 2010 G.Garitan – Source : commons.wikimedia.org).

L’église Saint-Martin fut incendiée le 2 septembre 1914 et seul le portail Ouest subsista. Reconstruite entre 1920 et 1931, elle fut inaugurée le 14 février 1931. L’église avait été classée au titre des monuments historiques en 1862.

De nos jours, il reste de nombreux stigmates des combats qui eurent lieu dans la commune durant la Grande Guerre. On peut notamment voir des impacts de balles sur la façade Ouest de l’église Saint-Martin.


Le portail Ouest de l'église Saint-Martin de Sommepy-Tahure
Le portail Ouest de l’église Saint-Martin de Sommepy-Tahure – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Impacts de balles sur la façade Ouest de l'église Saint-Martin à Sommepy-Tahure
Impacts de balles sur la façade Ouest de l’église Saint-Martin à Sommepy-Tahure – (Photo © 2007 Eric Le Maître).

Sources …

Sommepy-Tahure (fr.wikipedia.org)

Église Saint-Martin de Sommepy-Tahure (fr.wikipedia.org)

Boulders de la 2e U.S.D.I. (stenay-14-18.com)

La plaque commémorative aux 5ème et 6ème Régiments de marines américains à Sommepy-Tahure (www.cndp.fr)

Marine Corps Base Quantico (www.quantico.marines.mil)

Book : The United States Marine Corps in the World War for Edwin North McClellan, first edition published 1920.

Lien utile …

Sommepy-Tahure pendant la guerre 14-18.

Pour vous rendre sur le site …

Cette plaque est située sur le talus de l’église Saint-Martin de Sommepy-Tahure, rue du Roya (D20E7), à gauche de l’escalier qui mène à l’église par le côté Ouest.

Publié le

Le groupe de combat du 61e RI, 1917-1918


Planche d’uniforme : Le groupe de combat du 61e RI, 1917-1918 – Infographie : André Jouineau
Planche d’uniforme : Le groupe de combat du 61e RI, 1917-1918 – Infographie : André Jouineau.

Planche d’uniforme « Le groupe de combat du 61e RI, 1917-1918 » …

Infographie : André Jouineau – En couleur, JPEG HD, format A4 et à télécharger – Prix : 2,65 €.

Planche d’uniforme disponible sur le site Images de Soldats :
Le groupe de combat du 61e RI, 1917-1918